Accueil / Télétravail / Non, le télétravail n’isole pas

Non, le télétravail n’isole pas

Aujourd’hui encore, le télétravail soulève plusieurs objections. Merci donc à Delphine de m’avoir donné l’occasion de répondre à plusieurs questions dans cette interview vidéo réalisée par Skype pour Histoires de vie sur un mode « thé ou café » (d’où la tasse derrière moi à l’écran et les questions binaires) :

A propos de: Xavier de Mazenod

Fondateur de la société Adverbe spécialisée dans la transition numérique des entreprises et éditeur de Zevillage.

8 commentaires

  1. Fredrik Wengelin

    Excellent – not just about teletravail, but also as a means of communication! If I could do something like this, I would participate a lot more in the Tricorne discussions, as my horrible ortographic failures (in French as well….) would be less visible…

    But not only from this narrow, personal view, but as an excellent way to dialogue – so important to remotely working professionals.

    Federico el Sueco

  2. Merci Xavier d’avoir encore affirmé nos valeurs et essayer de tuer les idées reçues qui bloquent tant de décideurs !

  3. Bien dit.
    beaucoup de prejuges encore, surtout en France contrairement a certains pays ou les employeurs et les decideurs n’hesitent plus trop…

  4. Oui Brenda, beaucoup de préjugés encore, chez les managers et dans les syndicats…

    Mais à force de répéter les mêmes choses, les idées font leur chemin ;-)

  5. je rêve de travailler sous cette forme là, et ce depuis plusieurs années déjà, mais il est hors de question de prononcer le mot « télétravail » au sein de l’administration où je travaille depuis prés de 25 ans ! or, alors que l’on parle de pandémie au sujet de la grippe A H1N1, curieusement, voilà que que le mot est « lâché » par l’encadrement! C’est curieux, mais là on reconnait les bienfaits de cette forme de travail, pourtant jusqu’à ce jour, elle n’avait aucun intérêt !
    Je suis profondément déçue des mentalités et des préjugés en France. En résumé, pour les chefs d’entreprise, télétravailler les empêche de surveiller leurs employés et c’est une aberration pour eux que de laisser un être humain, (aussi compétent soit il) livré à lui même à son domicile sans un regard sur lui.
    Or les personnes autonomes, consciencieuses, méthodiques savent gérer leur emploi du temps et je suis même absolument convaincue, fourniraient de meilleurs résultats en télétravaillant, grâce à la pression qu’elles ne subiraient plus au quotidien ! Que faire pour en arriver là ?

  1. Rétrolien : Zevillage

  2. Rétrolien : Gabriel Jorby

  3. Rétrolien : tetue

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont indiqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <div align="" class="" dir="" id="" lang="" style="" xml:lang=""> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" class="" id="" title="" style="" align="" longdesc="" src=""> <img alt="" align="" border="" class="" height="" hspace="" longdesc="" vspace="" src="" style="" width="" title="" usemap=""> <map name="" area="" id=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value=""> <pre style="" name="" class="" lang="" width=""> <script type="" async="" charset="" defer="" src="">

Current ye@r *