Accueil / Télétravail / Télétravailler en portage salarial

Télétravailler en portage salarial

Le télétravailleur en portage salarial confie la gestion administrative et comptable de son activité à une entreprise tierce. Il est lié à celle-ci par un contrat de travail et bénéficie donc du statut sécurisant de salarié. Une forme juridique idéale pour démarrer « à son compte » sans se noyer dans la paperasserie.

La société de portage (avec qui vous avez signé un contrat de portage) facture à votre client le montant de la prestation fixé, assure le suivi de la facture, règle les charges sociales à votre place et vous verse sous forme de salaire (accompagné d’un bulletin de salaire) le solde du montant facturé, après avoir prélevé sa commission pour son travail de portage.

Le portage salarial : 1 contrat et 3 parties

Le portage salarial : 1 contrat et 3 parties

Qui peut télétravailler en portage salarial ?

Tout le monde peut travailler en portage salarial (attention à la concurrence déloyale si vous déjà salarié par ailleurs) mais généralement pour des prestations de services. Suite à l’accord négocié le 24 juin 2010 entre partenaires sociaux et syndicats de professionnels de l’intérim (PRISME), le portage salarial des cadres est réglementé. Voici les principales conditions d’éligibilité :

  • avoir le statut de cadre
  • prétendre à un salaire minimum de 2 900 € bruts / mois (soit 4 500€ de chiffre d’affaires)
  • ne pas être lié à une autre entreprise par un contrat de travail prévoyant une clause d’exclusivité ou de non-concurrence

Le télétravailleur peut avoir recours au portage salarial ponctuellement ou pour des missions récurrentes. Il peut aussi cumuler cette forme juridique avec le statut de salarié, retraité ou d’auto-entrepreneur (en cas de dépassement du seuil de chiffre d’affaires).

Avantages du télétravail en portage salarial

Avec le portage salarial, des experts en gestion se chargent des formalités administratives et comptables. Vous pouvez donc consacrer toute votre énergie à votre métier et à la prospection clients. De plus, la législation encadre et sécurise dorénavant le portage salarial (loi de modernisation du marché du travail du 25 juin 2008).

Ainsi, le télétravailleur en portage bénéficie du statut de salarié. Cela signifie qu’il perçoit une rémunération et ses cotisations sociales sont payées. Vous profitez donc d’une couverture maladie, prévoyance, retraite et accident du travail fiable. Enfin, vous négociez vous-même vos tarifs et conservez vos droits sur le portefeuille client constitué.

Inconvénients du télétravail en portage salarial

Ce mode de télétravail ne peut excéder 3 ans. Et le service de la société de portage (le soulagement des formalités de gestion) a un prix : environ 10% du montant facturé, en général dégressif suivant le montant facturé.

Comment devenir télétravailleur en portage salarial ?

Une fois vos clients démarchés, il vous suffit d’entrer en contact avec une entreprise de portage salarial. Voici quelques liens utiles pour la trouver :

Voir aussi

(Photo Akunamatata)

À propos Xavier de Mazenod

Fondateur de la société Adverbe spécialisée dans la transition numérique des entreprises et éditeur de Zevillage.

16 plusieurs commentaires

  1. Autre solution pour tester son activité, sans perdre son statut et/ou ses droits, puis transfromer son chiffre d’affaire en CDI : la coopérative d’entrepreneurs, avec notamment Eclectic.coop, première e-coopérative d’entrepreneurs de France dédié aux TICE et au télétravail…

  2. Tu peux préciser si Eclectic assure aussi le portage d’activités ?

  3. Afin de répondre au mieux, peux-tu préciser ce que tu entends par portage d’activités ?

  4. Je précise : Eclectic assure-t-il le portage salarial ? Si je veux démarrer une activité sans m’immatriculer, Eclectic peut-il facturer pour moi et me verser un salaire ?

  5. Oui, c’est le principe de base du fonctionnement d’ECLECTIC : tester et développer son activité, avec son nom commercial propre en toute autonomie et avec Eclectic en toile de fond qui assure la transformation du chiffre d’affaire en fiche de paye, en plus des services complémentaires (réseautage, réponse aux AO, relance client, serveur dédié…) le tout à travers une SARL SCOP ayant un capital, plusieurs années d’exercices, la TVA, un numéro d’agrément formation…
    En résumé, le principe est d’entreprendre en solo ET en réseau, seul ou à plusieurs, avec une mutualisation des aspects administratifs et comptables, une complémentarité possible (mais pas obligatoire) entre les acteurs du réseau, et une logique de mobilité et de télétravail (peu importe où l’on se situe la structure fonctionne en réseau, du local, avec des rencontres réels, au global, avec tous les outils pour communiquer et échanger à distance).
    La différence fondamentale avec le portage salariale c’est qu’il s’agit, une fois le test de l’activité positif, d’un véritable statut (salarié en CDI) au sein d’une entreprise de type SARL, qui peut être soit un tremplin vers l’entreprise autonome (avec des chiffres individuels pour convaincre un banquier par exemple…), soit uen étape vers la prise de participation dans Eclectic pour devenir entrepreneur-salarié et associé… on en parle prochainement de vive voix en version son et image si tu le souhaites 🙂

  6. Oui volontiers.

    J’aime bien ce côté « accompagnement » du porteur de projet pour le faire grandir et gagner son autonomie.

    Souvent, les créateurs se retrouvent bien seuls et il ne savent pas où trouver de l’aide, un soutien et des conseils.

  7. Bonjour Xavier,

    Certaines sociétés de portage salarial sont beaucoup plus souples en termes de chiffres d’affaires à réaliser en fin de mois. En tout cas, même si cela a un coût d’être affilié à ce type de société, cela mérite d’avoir le réel avantage de gagner un temps considérable (pas de tâches comptables et administratives) pour se consacrer pleinement à nos collaborations et à la prospection clients.

  8. Bonjour,
    Pour info, je suis en portage salarial avec RH Solutions (consultant internet à 80% en télétravail). Les commissions sont réduites à 8% mais surtout ils ont le plus grand réseau d’agences en France : http://portage-salarial.rh-solutions.com
    Marc
    Consultant internet

  9. Attention, le portage salarial classique, c’est 4500 euros de chiffre d’affaire mensuel minimum avec un statut de cadre (et les charges qui vont avec :-), sinon c’est illégal…
    Pour rappel :
    * avoir le statut de cadre
    * prétendre à un salaire minimum de 2 900 € bruts / mois (soit 4 500€ de chiffre d’affaires)
    * ne pas être lié à une autre entreprise par un contrat de travail prévoyant une clause d’exclusivité ou de non-concurrence

  10.  » Le télétravailleur peut avoir recours au portage salarial ponctuellement ou pour des missions récurrentes. Il peut aussi cumuler cette forme juridique avec le statut de salarié, retraité ou d’auto-entrepreneur (en cas de dépassement du seuil de chiffre d’affaires).  »
    Il manque également à la liste, le statut d’entrepreneur-salarié, être à son compte tout en bénéficiant d’un CDI, après une période de test de l’activité qui peut-être très rapide si l’activité se développe vite : les statuts sont nombreux en France, c’est parfois un peu complexe, mais cela permet aussi de trouver la solution adaptée pour chaque parcours professionnel.

  11. 1- l’accord de juillet 2010 n’est pas « en vigueur » car il faudrait modifier le droit du travail et nos députés ont d’autres priorités. Donc seuls s’appliquent le droit du travail plus- pour certaines sociétés-(sneps) un accord professionnel de novembre 2007 et la convention collective CICF-Syntec

    2- le portage salarial peut tres bien s’appliquer à du temps partiel. le salaire cité plus haut (2900) serait pour un emploi à temps plein. Il faut surtout ne pas brader son CA à la journée.

    3- le statut d' »entrepreneur salarié » n’est pas un « statut » en soit. C’est du portage en coopérative (pourquoi pas?). Il faut surtout trouver un mode de travail qui vous convienne et soit un soutien pour votre activité. On peut dire qu’il existe 3 « statuts » principaux en relation avec les systèmes de protections sociales différents: salarié, non salarié (TNS), libéral …avec des variantes.

Lire les articles précédents :
Openaire, la malette design-bureau mobile pour télétravailleurs itinérants

Avec la malette Openaire des frères designers Nick et Beau Trincia, vous emportez votre bureau partout avec vous. Le tiers-lieu...

Fermer