Accueil / Télétravail / Télétravailler comme salarié d’une entreprise

Télétravailler comme salarié d’une entreprise

Le télétravailleur salarié est lié à une entreprise par un contrat de travail traditionnel (CDI ou CDD). Seule différence avec ses collègues : son bureau se trouve hors des murs de la société. Avant-dernier volet de notre série sur les statuts juridiques pour télétravailler.

Qui peut télétravailler avec le statut de salarié ?

Tout salarié volontaire peut travailler hors des locaux de son entreprise dès lors que son métier s’y prête. Le secteur tertiaire s’avère le plus propice au télétravail, en particulier dans les métiers suivants :

  • emplois de cadres et d’ingénieurs
  • fonctions administratives / support (secrétariat, gestion, RH)
  • conseil et services aux entreprises (consulting)

Néanmoins à l’ère des télécommunications et de la dématérialisation de l’économie, les domaines d’activité permettant de travailler à distance se diversifient.

Part des entreprises pratiquant le télétravail selon leur secteur d’activité et leur taille

Part des entreprises pratiquant le télétravail selon leur secteur d’activité et leur taille (France, entreprises de plus de 10 salariés, 2008 ; données en pourcentage)

Avantages du statut de salarié en télétravail

En France, le télétravail salarié est réglementé par l’Accord national interprofessionnel (ANI) de 2005 (PDF à télécharger) qui adapte en droit français l’Accord-cadre européen de 2002 (ACE 2002).

Cet encadrement juridique définit les droits et devoirs des salariés et des employeurs.

Avantages du télétravail pour le salarié

Travailler à distance en restant salarié d’une entreprise confère une certaine sécurité. En effet, l’employé dispose d’une couverture sociale, d’un droit à la formation continue, de congés payés et d’indemnités chômage en cas de perte d’emploi. Le tout sans se préoccuper de formalités administratives et comptables inhérentes à la fonction de chef d’entreprise.

Avantages du télétravail pour l’entreprise

Un télétravailleur est un salarié volontaire donc motivé. L’employeur peut donc s’attendre à un gain de productivité. De plus, le télétravail réduit les coûts d’infrastructure de l’entreprise : diminution des charges fixes liées à la location de bureaux, chauffage, frais de transport, etc.

Inconvénients du statut de salarié en télétravail

Avec à peine 9% de salariés à distance, le télétravail peine à se développer en France comparativement aux pays scandinaves et anglo-saxons. Un retard qui s’explique notamment par une approche collective du travail typiquement française (cf. Rapport du Centre d’analyse stratégique sur le télétravail paru en novembre 2009).

Population salariée pratiquant le télétravail plus de 8 heures par mois sur la période 2000-2010 (données en pourcentage)

Population salariée pratiquant le télétravail plus de 8 heures par mois sur la période 2000-2010 (données en pourcentage)

Inconvénients du télétravail pour le salarié

La difficulté du télétravail pour le salarié tient au risque d’isolement. Un risque qui disparaît si l’entreprise prévoit et gère des retours fréquent dans l’entreprise pour un maintien des relations du télétravailleur avec ses collègues, et si l’entreprise met en place un système d’assistance du salarié à distance (coaching, hot line, etc.).

Malgré un cadre légal relativement formalisé, une ambiguïté persiste sur les définitions de télétravailleur (collaboration à distance régulière) et travailleur nomade (souvent en déplacement). Ces derniers ne font donc la plupart du temps pas l’objet d’un avenant au contrat de travail. Et ne bénéficient donc pas des dispositions prévues par l’ANI (cf. tableau ci-dessous). L’autre risque constaté est l’empiètement de la sphère professionnelle sur la vie privée du salarié.

Prise en charge des équipements informatiques par les entreprises françaises des secteurs des études, du conseil et de l’informatique

Prise en charge des équipements informatiques par les entreprises françaises des secteurs des études, du conseil et de l’informatique

Inconvénients du télétravail pour l’entreprise

Comme pour le salarié, le principal risque du télétravail pour l’entreprise est l’isolement du télétravailleur. En effet, la dispersion et l’absence de contact physique entre collaborateurs peut nuire à la cohésion d’une équipe. Le travail à distance induit aussi des difficultés :

  • de contrôle du temps effectif de travail (absentéisme ou heures supplémentaires)
  • d’accès aux informations sur support matériel
  • de confidentialité des données d’entreprise
  • d’usage des équipements fournis à titre autre que professionnel

Les employeurs craignent par ailleurs une recrudescence des accidents de travail abusifs. Ces difficultés sont prévues dans l’ANI et les entreprises responsables auront soin de les prévoir lors de la mise en place d’un plan de télétravail.

Comment devenir télétravailleur salarié ?

Il suffit, sur la base du volontariat des 2 parties, de négocier avec l’employeur un avenant au contrat (avec ou sans négociation d’un accord cadre selon la taille de l’entreprise) de travail précisant :

  • les horaires d’astreinte auxquels l’employé peut être contacté
  • les outils de travail fournis par l’entreprise (matériel informatique, mobilier, abonnement internet, etc)
  • les modalités de confidentialité et de protection des données de l’entreprise
  • etc.

Voir aussi

À propos Xavier de Mazenod

Fondateur de la société Adverbe spécialisée dans la transition numérique des entreprises et éditeur de Zevillage.

6 plusieurs commentaires

  1. Bonjour,

    Je travaille au Comité d’Expansion Economique de l’Allier, sur un projet de valorisation du télétravail et du coworking.
    Je cherche à entrer en contact avec les télétravailleurs du département pour faire remonter leurs besoins et attentes.
    Je crois fermement que le travail à distance répondra (de façon partielle) à de nombreuses problématiques.

    Malheureusement, ce mode d’organisation n’est pas encore structurer au niveau national (pas d’annuaire complet, pas d’informations sur les télétravailleurs, ni code rome associé pour Pôle Emploi).

    Je suis à la recherche de personnes ayant une compréhension poussée de cette problématique et intéressées par une démarche de valorisation de cette organisation du travail.

    Peut-être pourriez-vous m’aider ?

    Cordialement,

    Pauline

  2. Désolé, fautes de frappe. Je disait donc, sujet intéressant, d’autant que c’est mon cas. Je suis ingénieur logiciel et télé-travailles quasiment à 100% (quelques déplacements chez les clients). je ne suis pas dans l’Allier, mais en Saône et Loire…

    J’avoue ne pas avoir la moindre idée du nombre d’autres télé-travailleurs dans ma région.

    En passant, la statistiques concernant les entreprises de plus de 10 salariés me fait sourire…Je suis le seul employé, mon patron lui aussi télé-travaille!

    • 100% de télétravailleurs dans votre entreprise, bravo 😉

      Avant de nous installer en Normandie, nous avons failli nous établir en Saône-et-Loire, près de Cluny. Jolie région aussi.

  3. héhé, oui, 100% de télétravailleurs dans la boite!

    Je ne suis pas trés loin de Cluny, mais plus près des vignes. Dans un village célèbre dans le monde entier, mais pas en France: Chardonnay.

  4. Bonjour à tous je suis au gabon titulaire d’une licence professionnelle en Banque et finance, j’ai de nombreuses expériences et de bonne connaissances dans les essences( bois) au gabon, je cherche du travail à distance comment faire. Merci

Lire les articles précédents :
veloburo parabole gardes boues
Veloburo, votre bureau mobile avec chauffeur

Présentation en vidéo du VelOburO, concept de bureau mobile connecté à l'Internet par satellite, créé par Marc Hamandjian, artiste de...

Fermer