Accueil / Télétravail / Télétravail et covoiturage pour créer du lien social à la campagne

Télétravail et covoiturage pour créer du lien social à la campagne

Lier les sujets du télétravail et du covoiturage est une bonne idée du CAUE (Conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement) de la Somme qui organisait un séminaire le 12 octobre 2012 à l’abbaye de Saint-Riquier :  » Innover en milieu rural pour créer du lien social « .

Pour les organisateurs, le covoiturage, le télétravail près de chez soi grâce à des télécentres ou le développement de circuits courts alimentaires permettent de réduire l’utilisation de la voiture et de répondre aux enjeux du développement durable tout en recréant du lien social.

J’ai participé au séminaire pour présenter  » l’approche multiservices  » déployée au télécentre de Boitron, dans l’Orne aux côtés des autres projets : l’optimisation des déplacements au service du lien social avec une présentation de Roulezco, plateforme de covoiturage dans le Pays des 3 Vallées et une présentation de Liens-plus, association organisatrice de déplacements solidaires dans le Pas-de-Calais (mise à disposition de véhicules et de 2 roues pour les personnes sans moyen de locomotion disponible désirant se déplacer vers des lieux de formation ou d’emploi).

Les présentations étaient suivies d’une table-ronde destinée à dégager des pistes pour mutualiser les efforts et proposer des solutions pour travailler et se déplacer de manière économique et efficace en créant du lien social.

A propos de: Xavier de Mazenod

Fondateur de la société Adverbe spécialisée dans la transition numérique des entreprises et éditeur de Zevillage.

2 commentaires

  1. Merci pour cet article ! Et merci pour votre intervention si captivante !
    En effet le CAUE œuvre beaucoup dans le monde rural, l’urbanisme et l’aménagement du territoire doivent prendre en considération la qualité de vie des habitants…Aux vues de ce qui existe dans l’Orne, il nous a semblé important d’informer nos élus et nos partenaires institutionnels sur l’intérêt des télécentres. Maintenant il s’agit de passer à l’action en choisissant un partenaire qui puisse porter une étude sur le télétravail et les télécentres pour la Somme… au boulot !

  2. Merci des compliments. A votre disposition quand vous aurez trouvé le porteur pour l’étude ;-)

Laisser un commentaire

7ads6x98y