Accueil / Télétravail / Areva généralise le télétravail pour ses 28000 salariés

Areva généralise le télétravail pour ses 28000 salariés

Le groupe Areva vient de signer, le 4 juillet un  » avenant télétravail  » de son Accord sur le développement de la qualité de vie au travail signé avec les partenaires sociaux (CFDT, FO et Unsa/Spaen) en mai dernier. Ce texte ouvre une journée par semaine au télétravail pour les 28 000 salariés du groupe nucléaire.

Testé pendant neuf mois en 2012 au sein de six établissements, le télétravail est, depuis le 1er juillet, officiellement entré en vigueur dans le groupe Areva en France. Cette pratique découle de la signature en mai 2012 d’un accord de groupe consacré au développement de la qualité de vie au travail.

Signature d'un accord télétravail dans le groupe nucléaire Areva

L’avenant conclu le 4 juillet dernier, qui court jusqu’au 31 mai 2015, limite le télétravail à une journée par semaine, sauf avis du médecin du travail pour s’adapter à une situation spécifique (handicap, maternité, restrictions médicales…).

Sont éligibles les salariés volontaires justifiant d’une ancienneté de 12 mois minimum et travaillant au moins 80 % de la durée de travail de référence dans l’entité concernée.

Le télétravail pour presque tous chez Areva

Le télétravail est mis en place pour tout le groupe. Toutefois, le texte exclut du télétravail « les postes et activités qui, par nature, nécessitent d’être exercés dans les locaux de l’entreprise soit en raison des équipements, soit en raison de la nécessité d’une présence physique du salarié avec des clients internes et externes ». Autre activités non concernées par cette organisation : celles classées « Condidentiel », « Secret » ou « Secret défense ».

Côté participation aux frais, Areva assure la prise en charge de l’équipement informatique, d’un quote-part de l’abonnement internet, téléphonie incluse (en moyenne 4/30e de l’abonnement mensuel, sur justificatif) dans la limite d’un abonnement proposé habituellement par les opérateurs majeurs du marché. L’entreprise prend également à son compte une éventuelle visite de conformité électrique par une entreprise spécialisée référencée par sa direction des achats.

Télécharger l’Avenant télétravail à l’Accord qualité de vie au travail d’Areva (PDF)

(Source : AFP-Liaisons sociales)

A propos de: Xavier de Mazenod

Fondateur de la société Adverbe spécialisée dans la transition numérique des entreprises et éditeur de Zevillage.

10 commentaires

  1. C’est une vieille et très discrète histoire le télétravail chez Areva. Ils avaient depuis de nombreuses années un accord de télétravail pour les situations exceptionnelles et pour les nécessités de continuité de l’activité. Le sujet de généraliser a pris plusieurs années et c’est vraiment grâce à la pugnacité d’une poignée de personnes que les choses ont pu évoluer et enfin aboutir en 2012. Le télétravail sera également un outil d’aménagement et d’accompagnement à la pyramide des âges : grand % de 50+ et beaucoup de nouvelles générations.

  2. Merci pour cet article. Qu’on le veuille ou non, le travail à domicile commence à faire son chemin dans la pratique des entreprises.Il faut dire que s’il était appliqué de façon plus large, les deux parties, employeur et travailleur ne peuvent qu’y trouver leur compte.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont indiqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <div align="" class="" dir="" id="" lang="" style="" xml:lang=""> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" class="" id="" title="" style="" align="" longdesc="" src=""> <img alt="" align="" border="" class="" height="" hspace="" longdesc="" vspace="" src="" style="" width="" title="" usemap=""> <map name="" area="" id=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value=""> <pre style="" name="" class="" lang="" width=""> <script type="" async="" charset="" defer="" src="">

Current ye@r *