Accueil / Territoires agiles / « Mon premier bureau », coworking pour chômeurs en création d’entreprise

« Mon premier bureau », coworking pour chômeurs en création d’entreprise

L’association Mon premier bureau a ouvert le premier espace de coworking solidaire de la capitale. Elle y accueille, pour 99 € par poste de travail et par mois, des chômeurs en création d’entreprise dont les ressources sont trop faibles pour leur permettre d’accéder à un bureau ou un atelier sur le marché privé.

Mon 1er bureau-Grands voisins

L’espace de coworking est situé sur le site de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, à Paris, dans l’environnement très créatif (artisans, artistes, acteurs de l’économie sociale et solidaire…) du projet des Grands Voisins. Il est facilement accessible en bus, métro, RER et Vélib.

Dans un bâtiment construit en 1657, donnant sur une cour arborée, il offre, sur 140 m², deux open space (17 postes de travail), un atelier destiné au petit artisanat (2 postes), une salle de réunion et un espace café.

Le concept d’aménagement, conçu avec une décoratrice, est résolument chic, avec moquette haut de gamme, cloisons vitrées, luminaires de marque… Une cabine téléphonique offerte par Orange vient ponctuer l’un des open space.

Un coworking chic… mais pas cher

Nous vous avions parlé de Co-Start dans Zevillage, le coworking low-cost. Mais Mon premier bureau fait encore plus fort : les postes de travail sont proposés à 99 € par mois tout compris (la première année), sans caution ni avance, soit un tarif quatre fois inférieur en moyenne à celui demandé par les espaces de coworking parisiens (source : étude BAP – La Fonderie 2014).

Les-coworkers-Mon premier bureau.jpg

Pour réussir ce pari économique, l’équipe de Mon premier bureau a travaillé bénévolement, le local est loué à un tarif inférieur au prix du marché, l’association a bénéficié d’une subvention de la Ville de Paris (5 000 €), du soutien d’une douzaine d’entreprises qui ont offert leurs produits (mobilier de bureau, peinture, serrures, etc.) et de l’aide d’une école de peintres en bâtiment.

Les postes de travail proposés par Mon premier bureau sont accessibles à tous les revenus, à tous les projets (et pas seulement à ceux du secteur des nouvelles technologies) et à tous les entrepreneurs (sans condition d’âge, de niveau de diplôme…).

Pour sélectionner les porteurs de projet qu’elle accueille, l’association Mon premier bureau est partenaire d’organismes d’aide à la création d’entreprise comme Led by HER (aide aux femmes en difficulté), l’Adie ou Pivod.

Le 4 janvier dernier l’espace a accueilli ses premiers coworkers : les lauréats 2015 du concours Media maker. Depuis, il affiche complet !

 

À propos Xavier de Mazenod

Fondateur de la société Adverbe spécialisée dans la transition numérique des entreprises et éditeur de Zevillage.
Lire les articles précédents :
[Rapport] Usages novateurs de la voiture et nouvelles mobilités

Où en sommes-nous concernant les usages de la voiture ? Quelles sont les perspectives à venir à l'heure où les...

Fermer