Accueil / Télétravail / Guide du bien-être du télétravailleur

Guide du bien-être du télétravailleur

Marie-France Medana vient de publier un Guide du bien-être du télétravailleur aux éditions l’Hamattan. Une version augmentée de son Petit manuel que vous aviez peut-être vu sur Zevillage.

Guide du poste de travail-position assise

Le télétravail se développe et souvent à domicile. « Or, notre expérience du terrain nous a montré que rares étaient les logements dans lesquels un espace de travail existait et que la grande majorité des salariés ne connaissait absolument pas les règles élémentaires de l’ergonomie d’un poste de travail » explique Nicole Turbé-Suetens avec qui Marie-France Medana a travaillé.

Ce guide aborde en détail l’impact des TIC sur les conditions de travail au quotidien. Marie-France Medana passe en revue les différentes positions de travail, avec tablette (sans vous vautrer dans un canapé…), en déplacement ou devant un bureau debout (il manque juste le travail en marchant).

Il rappelle les principes essentiels pour installer son coin de travail chez soi et même au bureau. Et vous pourrez y trouver les conseils ergonomiques de base pour éviter le mal de dos ou les troubles musculo-squelletiques (TMS) ainsi que des exercices pour se détendre régulièrement dans sa journée dans laquelle on passe souvent 6 ou 7 heures assis devant un ordinateur :

  • distance oeil-écran : 50 à 70 cm ou bras tendu devant vous
  • ligne de vision descendante de 10 à 20° par rapport au haut de l’écran
  • pas de lumière directe et un fond d’écran à faible contraste
  • un siège réglable pour être bien assis et pouvoir bouger
  • l’espace sous le plan de travail doit être impérativement dégagé.

Très complet, le guide détaille aussi des séquences d’exercices : 5′ minutes pour rester en forme ; 5′ pour récupérer; Pour une détente totale et Visualisez votre bien-être. Et pour compléter, Marie-France Medana a ajouté quelques conseils pour bien s’alimenter, bien dormir… et savoir faire une petite sieste. Un guide parfait on vous dit.

(Ajout) Voir aussi cette vidéo d’Arte : Quelle est la position idéale pour travailler assis ?

Guide du bien-être du télétravailleur, Marie-France Medana, 168 pages, 2016, 17,10€

(Illustration : Wikipedia)

À propos Xavier de Mazenod

Fondateur de la société Adverbe spécialisée dans la transition numérique des entreprises et éditeur de Zevillage.

2 plusieurs commentaires

  1. Au-delà de la plaisanterie sur la sieste, le bien-être du télétravailleur passe aussi par une régulation entre son temps de travail effectif et son temps de repos et de vie personnelle.

    Le télétravailleur cool et qui ne travaille que de temps en temps, à son rythme est une image d’Épinal. Le télétravail n’est absolument pas signe de paresse et encore moins le moyen le plus efficace d’éviter le stress.

    Au contraire, le télétravailleur doit faire face à des sources de stress auxquelles le travailleur classique n’est pas soumis : la pression de l’image (je dois bosser plus pour montrer que je mérite autant que n’importe lequel de mes collègues), l’effacement des limites entre vie privée et vie professionnelle, hyper connectivités…

    Il faut donc être vigilant et se pencher sur la question dès le choix de ce mode de travail pour mettre en place les stratégies d’évitement ou d’accompagnement nécessaires.

Lire les articles précédents :
Tracteur Renault
Robert, sort le tracteur on va tirer de la fibre optique ce week-end !

Ce serait chouette d'amener la fibre optique dans tous les foyers français. On y vient progressivement en ville d'ailleurs tellement c'est bien....

Fermer