Accueil / Vu sur le Web / La SNCF lance un projet de tiers-lieux dans 34 gares d’Aquitaine

La SNCF lance un projet de tiers-lieux dans 34 gares d’Aquitaine

SNCF Gares & Connexions organise un appel à projets pour identifier, auprès des opérateurs de tiers-lieux (espace de coworking, centre d’affaires, fablab, etc.), des propositions d’aménagements et d’animation des espaces vacants situés dans 34 gares de voyageurs de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.
Les projets lauréats pourront s’installer en gare pour y développer une offre de services dès 2017.

Source: alpc.opengare.com

Intéressante initiative de la SNCF-Gares&Connexions qui élargit à tous types d’opérateurs une expérimentation lancée avec Regus dans la gare du Mans. Elle l’étend aussi à d’autres usages que le bureau de passage.

L’idée est séduisante car les gares disposent d’avantages évidents pour y aménager des tiers-lieux : grands espaces, lieux de passage, la plupart du temps situées en centre-ville et situation à des noeuds multimodaux de transport bien connectés, gares nombreuses disséminées sur tout le territoire (sauf en Ardèche…). Et pour la SNCF, ce type de projet permet de valoriser son immense patrimoine immobilier désaffecté.

D’autres expériences en cours à Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, ou à Bernay-Giverny, dans l’Eure montrent le potentiel de ces lieux parfois sous-employés ou désaffectés.

La SNCF avance d’ailleurs sur plusieurs autres projets dans ce domaine (y compris avec un axe culturel), comme le corpoworking destiné à permettre le coworking interne pour ses agents de Transilien (Rambouillet, La Verrière et Plaisir les Clayes) ou l’Appel à manifestation d’intérêt de l’an dernier pour aménager des tiers-lieux proches des gares en Ile-de-France.

L’entreprise publique a beaucoup gagné en maturité sur le sujet. Nous avions rencontré une équipe projet de la SNCF il y a 5 ans qui réfléchissait à l’opportunité de tiers-lieux dans les gares. La réflexion était presqu’uniquement immobilière.

Aujourd’hui, on observe une esquisse de stratégie nationale, plus ouverte sur les futurs utilisateurs de ces lieux grâce à une meilleure connaissance du sujet. Le tiers-lieu n’est plus pensé que comme un bureau temporaire mais comme un « lieu hybride et collectif ».

À propos Xavier de Mazenod

Fondateur de la société Adverbe spécialisée dans la transition numérique des entreprises et éditeur de Zevillage.

4 plusieurs commentaires

  1. Me rappelle encore deux ou trois trucs…

    Gare Remix Saint-Paul Lyon : http://garemixsaintpaul.grandlyon.com/

    La Gare de Coustelelet (Vaucluse) : http://www.aveclagare.org/

  2. Bonjour,

    La gare de Sées va revivre dans l’Orne.

Lire les articles précédents :
Monaco vue generale
Monaco veut multiplier par 3 les emplois de la principauté grâce au télétravail

La principauté de Monaco, désireuse d'attirer des entreprises mais à l'étroit dans ses 2km2, est sur le point d'adopter une...

Fermer