Accueil / Vu sur le Web / Les navetteurs domicile-travail en forte augmentation selon l’INSEE

Les navetteurs domicile-travail en forte augmentation selon l’INSEE

train-deplacement domicile-travail

 » Selon une étude de l’Insee parue ce jeudi, de plus en plus de Français quittent leur commune pour aller travailler. La moitié d’entre eux parcourent plus de 15 kilomètres. « 

Source : Le Figaro

Plus de 40 minutes de déplacement par jour en moyenne et un temps de trajet quotidien supérieur à 1 heure pour 20% de salariés en Ile-de-France selon le STIF !

Cette nouvelle étude de l’INSEE montre encore l’absurdité de ce système de déplacements pendulaires. « En France, en 2013, précise l’étude, 16,7 millions de personnes quittent quotidiennement leur commune de résidence pour aller travailler, soit deux personnes ayant un emploi sur trois. » Un chiffre en forte augmentation puisqu’en 1999 il n’était « que » de 58%. La distance a également augmenté depuis cette année pour passer de 13 à 15 kilomètres.

Et le télétravail ?

Et nous ne sommes pas égaux dans ce rôle de navetteurs domicile-travail. On navette plus « dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie (71 %) et en Île-de-France (69 %), deux régions très urbaines. Elle est également très élevée en Normandie, en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et dans le Centre-Val de Loire. » La distance et le temps varient aussi selon le statut des salariés : « 3/4 des ingénieurs et des cadres d’entreprise sont navetteurs« .

Situation absurde bien-sûr car on sait parfaitement diminuer ce travail pendulaire par la mise en place de nouvelles formes de travail flexible grâce au télétravail et aux espaces de coworking ou de travail partagé.

 

À propos Rédaction

Rédaction
Signature collective des rédacteurs de Zevillage.
Lire les articles précédents :
Le gadget du vendredi : Mr Block Head

Mr Block Head est une boîte à crayons tout simple en bois, permettant d'accueillir stylos, crayons de couleur, crayons à...

Fermer