Accueil / Territoires agiles / La météo 2017 du coworking par Deskmag

La météo 2017 du coworking par Deskmag

Comme chaque année, le Global Coworking Survey publié par le magazine Deskmag dévoile ses résultats. Et les prévisions pour 2017 sont conformes aux attentes, avec toujours plus d’espaces de coworking créés dans le monde et toujours plus de travailleurs indépendants – ou non – à rejoindre ces espaces d’échange et de partage.

Global Coworking Survey

Les résultats du sondage révèlent que si le nombre de coworkers indépendants ou en freelance augmente de manière modérée, le nombre de coworkers employés par des entreprises est en pleine croissance. On découvre également que de plus en plus de coworkers n’hésitent pas à changer régulièrement d’espace de coworking.

De plus en plus d’adhésions aux espaces de coworking

Le Global Coworking Survey prévoit que d’ici la fin de l’année, 1,2 million de personnes du monde entier auront travaillé en espace de coworking. La raison ? Le nombre croissant d’adhésions. L’étude révèle d’ailleurs que le nombre d’espaces de coworking comptant moins de 10 membres a chuté de manière fulgurante, passant de 23 % à 12 % en un an seulement.

On voit par la même occasion croître le nombre d’espaces de coworking comptant plus de 150 membres, qui passe de 13 à 19 % en un an également.

Selon le Global Coworking Survey, les espaces de coworking comptent en moyenne 129 membres contre 76 il y a un an.

Plus de nouveaux adhérents, moins de temps sur place

Tout comme l’année dernière, ce sont les nouveaux adhérents qui occupent le plus de place dans la somme totale des utilisateurs des espaces de coworking. Et pourtant, le pourcentage d’espaces de coworking en place depuis moins d’un an a chuté, passant de 34 à 29 %.

Il y a donc plus de nouveaux membres que de nouveaux espaces, ce qui peut être expliqué par la volonté des membres de changer régulièrement de lieu de travail.

Le sondage dévoile également que malgré un nombre croissant de membres, les espaces de coworking ne connaissent pas un taux d’occupation plus important.

La raison en est simple : les membres travaillent à des horaires différents ET leur taux d’occupation a légèrement diminué. 40 % des membres se rendent dans leur espace de coworking tous les jours de la semaine, et 30 % de trois à quatre jours par semaine. Ajoutons à cela des horaires très irréguliers pour 20 % des membres et nous comprenons pourquoi le taux d’occupation reste stable.

Une légère augmentation des créations / expansions d’espaces de coworking

En 2017, on passera de 11 300 à 13 800 espaces de coworking dans le monde. Une évolution assez faible puisque les dirigeants de ces espaces prônent plutôt les expansions que les créations. D’ailleurs, seulement 21 % de ces dirigeants estiment que l’offre n’est pas encore suffisante (contre 27 % l’année dernière) dans leur coin, et 15 % d’entre eux estiment que l’offre est supérieure à la demande.

L’année 2017 semble trouver un certain équilibre, avec 62 % contre 56 % l’année dernière de dirigeants qui pensent que l’offre d’espaces de coworking répond de manière équilibrée à la demande.

L’année 2017 sera également celle de l’expansion puisque deux espaces sur trois prévoient de s’agrandir.

À propos Mélodie Vanesse

Mélodie Vanesse
Rédactrice pour Zevillage, spécialiste de la rédaction SEO mais aussi passionnée de #voyages