Accueil / Vu sur le Web / Les moins de 35 ans préfèrent travailler au bureau

Les moins de 35 ans préfèrent travailler au bureau

Le travail flexible et mobile se généralise, devient plus acceptable sur le plan social et est progressivement mis en œuvre avec un succès grandissant. Reste qu’une étude menée par Maintel montre que les diverses générations d’employés ont des préférences très différentes s’agissant de travailler au bureau.

(source : www.zdnet.fr)

En lisant cet article, j’ai été surprise de lire que les moins de 35 ans préfèrent travailler au bureau plutôt que d’être en télétravail, car ils y sont plus productifs. Cette étude dément donc un préjugé, auquel je croyais furieusement. Mais au final tout s’explique. Pour résumer : les plus jeunes sont susceptibles d’avoir besoin de l’aide de leurs collègues et considèrent qu’il est plus difficile de les contacter à distance, sans oublier que faire acte de présence est un bon moyen selon eux, de montrer qu’ils travaillent bien. Les plus âgés, eux, ayant des responsabilités plus importantes, voient dans le télétravail une opportunité de gérer leur temps plus efficacement.

L’article conclue simplement que le plus important est que les employés soient productifs, peu importe l’endroit où ils se trouvent. Et cela va de pair, bien sûr, avec les moyens mis à disposition. Vive la flexibilité !

À propos Emilie Marquois-Ogez

Emilie Marquois-Ogez

Community manager et rédactrice de Zevillage.
Consultante Médias Sociaux, Community Manager mais aussi #geek, fan de #rugby et créatrice de @youuuhoo

Lire les articles précédents :
la liberté guidant le peuple
Travail, la soif de liberté

Dans son dernier livre, Travail, la soif de liberté, Denis Pennel, expert du monde du travail, explore le nouvel âge...

Fermer