France Tiers-Lieux et les réseaux nationaux et régionaux de tiers-lieux lancent le Recensement 2020 des tiers-lieux. L’objectif est d’aboutir à un panorama complet des tiers-lieux en France afin de montrer leur réalité et donner de la visibilité à leur diversité, leurs richesses, leurs besoins et leurs fonctionnements.

Cette démarche permettra d’affiner l’évaluation réalisée par la Mission coworking en 2018.

Fablabs, makerspaces, espaces de travail partagés, tiers-espaces, jardins partagés, cafés associatifs ou encore lieux intermédiaires : ce sondage repose sur une conception inclusive des tiers-lieux, construit avec l’ensemble des familles qui en composent le paysage et notamment les près de 50 têtes de réseaux de tiers-lieux, nationaux et régionaux.

1er recensement national de cette ampleur

Il s’agit de la première enquête nationale de cette ampleur à propos des tiers-lieux. L’envergure est proportionnelle aux enjeux qu’elle représente puisqu’elle permettra d’homogénéiser l’information sur les tiers-lieux en France, et d’observer pour mieux comprendre leurs dynamiques dans les territoires.

Recensement tiers-lieux

Ce recensement est aussi l’occasion de produire une base de connaissance qui permettra la réalisation d’une cartographie nationale des tiers-lieux, pour promouvoir leurs activités, les rendre visibles et établir un portrait représentatif du mouvement en France.

Cette base sera un outil essentiel pour promouvoir ces lieux, leurs activités et construire ou consolider les réseaux, du national au local. L’analyse des résultats prendra la forme d’un portrait qui permet à la fois de poser un regard sur ses propres pratiques et son fonctionnement, et d’identifier les points à améliorer.

Les tiers-lieux sont tous invités à se référencer avant le 26 Juillet 2020 via ce questionnaire accessible en ligne.

Des résultats en open data

Les données transmises seront traitées de manière anonyme sur le portrait national. Celles qui seront communiquées, à travers une cartographie nationale et un fichier de type .csv pour rendre accessibles les données en open data, seront des données non sensibles et non confidentielles (parties “Informations générales” et “Configuration de vos espaces de travail partagés”).

France Tiers-Lieux et l’ensemble des têtes de réseaux partenaires auront accès aux réponses de ce questionnaire. Par ailleurs les données seront mises à disposition en ligne sous licence Open database Licence (ODbL).

Comme nous l’expliquions lors de la sortie du rapport de la Mission coworking, ” ces tiers-lieux sont des espaces d’innovation, « préfigurent de nouvelles manières de travailler », mélangent les publics et hybrident les activités. Ils sont le royaume du « faire » et des makers, du «learning by doing » et du « test and learn ». Autant d’anglicismes qui dénotent le décalage entre des pratiques bien ancrées dans la société et une reconnaissance trop jeune qui n’a pas encore posé ses mots sur le phénomène“.

Le rôle de l’Association France Tiers-lieux est d’accompagner au développement et à l’émergence de ces tiers-lieux, notamment à travers la mise en oeuvre des recommandations issues du rapport de la Mission coworking pilotée par Patrick Levy-Waitz.

Ses missions sont :

  • l’animation et la coordination des travaux du Conseil National des Tiers-Lieux.
  • le soutien à l’émergence et au développement de réseaux
  • le soutien à l’outillage des tiers-lieux
  • la professionnalisation de la filière
  • le développement de partenariats entre les tiers-lieux et les acteurs nationaux publics ou privés
  • l’animation nationale et la communication.

Accédez au questionnaire de recensement en ligne