Le ministre Eric Besson a mis en place jeudi les Assises du numérique, grande consultation grâce à laquelle il préparera le Plan de développement de l’économie numérique qu’il doit remettre au président de la République avant le 31 juillet.

Des ateliers décentralisés se tiendront dans toutes la France dans un grand road show. Pour le télétravail c’est à Montluçon et pour le très haut débit c’est à plusieurs endroits, dont Mende, en Lozère, avec Alain Lambert, notre sénateur, et Thomas Debris, animateur de l’Echangeur d’Alençon (ce qui confirme que nul n’est prophète dans son pays ou que les sites publics ne sont pas à l’abri d’un mauvais copier-coller).

Après un démarrage peu participatif, le site web de la consultation comporte maintenant un forum et un wiki. Des outils en ligne qui permettront de plancher sur les 27 pistes de travail (fichier à télécharger, PDF).

Grâce à quelques blogueurs invités à dîner chez Eric Besson nous connaissons mieux l’ambiance générale autour de ces Assises qui font causer.

Jean-Michel Billaut fait un compte-rendu argumenté du “pince-fesses” dans lequel il met en évidence les points acquis (la fibre optique comme technologie incontournable pour l’accès en très haut débit par exemple). Mais aussi les problèmes loins d’être réglés : comment va-t-on déployer la fibre optique dans les campagnes ? Jean-Michel développe à ce propos la solution avancée par l’ex-sénateur René Trégouët dont j’avais parlé il y a peu.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous avez conscience de l’importance du déploiement de la fibre pour les campagnes : participez aux Assises en ligne, sur le forum ou sur le wiki. Je dis pas que c’est utile, je dis que ça soulage !