Le trimestriel Quitter la ville a l’ambition de nous aider à “changer la vie” et à nous installer à la campagne.

Le problème, c’est que leurs lecteurs risquent de ne jamais arriver à destination si l’on en juge par cette information dans la dernière livraison.

Ce n’est pas prudent. Pour vendre de la publicité aux collectivités locales il faudrait commencer par éviter de les vexer…