Dans sa livraison de Juillet, Village magazine reprend le texte que nous avions publié avec Jean-Claude Maurin sur Adverbe à propos de l’opposition mobilité-distance.

Plus je vois le prix du baril s’envoler, plus je vois le temps perdu en entreprise à cause d’une mauvaise organisation, plus j’entends les lamentations des salariés prisonniers d’un métro-boulot-dodo, plus je me dis que nous sommes dans le vrai…

Et vous, la mobilité vous épate ?

PS : dans le même numéro de Village, un petit papier sur nos amis Lozériens de Bien manger.

Chaque jeudi, recevez la newsletter de veille de Zevillage