Une petite semaine de vacances sans ordinateur et je n’ai donc pas encore parlé de la mobilisation des blogueurs Normands contre les mauvaises pratiques de la SNCF.

Une idée lancée par Edouard Menguy, élu rouennais excédé, et rapportée par Train-train quotidien.

Le Réveil normand, hedomadaire de l’est ornais, a la semaine dernière consacré une page (avec accroche à la Une) au « ras-le-bol des usagers », dont un grand encadré sur la grogne exprimée grâce aux blogs et, notamment des billets de Zevillage.

Depuis, la mobilisation gagne du terrain auprès des clients usagers des différentes lignes normandes. Les blogueurs relaient l’information et quelques nouveaux blogs se sont même créés pour l’occasion.

Comme l’explique Philippe Duron, président de la région Basse-Normandie, dans l’éditorial de la revue reflets, les Normands n’ont pas forcément tort de râler.

Amusant quand on sait que c’est la région qui gère les lignes… régionales (pour lesquelles la SNCF est opérateur) et qui a acheté le matériel toujours en panne. Philippe Duron ne parle pas non plus des grèves mais on lui pardonnera ses contorsions politiques car il condescend à nous comprendre, nous autres pauvres clients usagers du train :

 » L’insatisfaction des Normands se manifeste souvent avec vigueur quand il est question du train. Ils considèrent que leur région est mal reliée à Paris, surtout quand ils comparent la Basse-Normandie aux régions désservies par le TGV.

Ils déplorent le vieillissement de certains matériels, les incidents, les retards, l’insuffisance de trains le soir ou le week-end. Ils aspirent à une meilleure desserte des villes moyennes de la région, Argentan, Flers ou Saint-Lô…

Comment ne pas les comprendre, comment ne pas les entendre… Leurs reproches sont fondés et pourtant, ils nous paraissent injustes tant la Région fait d’efforts pour rattraper un retard indéniable, pour rétablir une situation très médiocre. »

J’oubliais l’essentiel : meilleurs voeux quand même et bons voyages en 2007. Si vous pouvez circuler.

Ils parlent de leurs soucis ferroviaires en Normandie :


Pour un train Rouen-Paris de qualité

Recommandé par des Influenceurs.
Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder