Travailler en déplacement est inconfortable et moins efficace que dans un bureau. Mais on s’adapte plus où moins selon les installations à notre disposition. Qu’en est-il de ce travail mobile avec la SNCF ?

Nous sommes nombreux à emporter notre bureau avec nous quand nous nous déplaçons. Mais nous le savons tous, en mobilité nous travaillons en mode dégradé : inconfort, mauvaises connexions à l ‘Internet, bruit…

Dans le train, la place manque souvent et les prises électriques pour alimenter son ordinateur aussi. Quant aux connexions à l’Internet, elles sont inexistantes, sauf dans les MooviTER qui devraient rouler dès cette année en Bretagne. L’équipement d’une clé 3G est fortement conseillé, même si sur de grandes portions des trajets on ne capte pas de signal.

Dans les voitures on ne dispose que de peu de place et on est souvent assez secoué. Seules les 1ères classes sont équipées de prises électriques et, parfois, les 2nde classe dans les espaces à 4 sièges. Quand elles fonctionnent.

De la tranquillité, des prises électriques et du réseau

Les trains Teoz (vieilles voitures reconditionnées sur les lignes Paris-Clermont-Ferrand et Bordeaux-Nice) sont plus stables mais n’offrent pas de prise électrique.

Espace "Le bureau" dans les TGV
Espace "Le bureau" dans les TGV

Dans les TGV il y a bien des espaces de travail (« le bureau ») mais ils sont peu nombreux et donc souvent occupés. En revanche, ils sont équipés d’une prise électrique où raccorder sont ordinateur ou recharger son téléphone.

Pour travailler dans les TGV, les bars sont assez spacieux mais ils ont l’inconvénient d’être bruyants et animés. Reste le voyage en 1ère classe.

Travailler dans un train Teoz de la SNCF
Travailler dans un train Teoz de la SNCF

Pour la SNCF, le travail en mobilité est le fait de cadres qui, forcément voyagent en 1ère classe (c’est l’entreprise qui prend en charge les déplacements). Espérons qu’elle prenne rapidement en compte les changements sociologiques et les besoins des travailleurs mobiles.

Comment travailler dans les gares

Du côté des gares, pas facile de travailler non plus avec son ordinateur. Certes, certaines salles d’attentes sont équipées de prises électriques et quelques gares (comme celle de Roissy-TGV ) disposent d’un espace de coworking.

Salon Grand Voyageur à Rennes
Salon Grand Voyageur à Rennes

Des salons sont ouverts dans les gares de 11 grandes villes mais ils sont réservés aux porteurs de la carte Grand Voyageur accessible pour les voyageurs d’affaire qui ont acheté un billet Pro ou qui sont porteurs d’une carte d’abonnement Fréquence 1ère classe.

Les besoins des travailleurs en mobilité

La SNCF travaille à l’aménagement des ses gares (Merci Gares et Connexions) qui devraient proposer dans un futur proche des équipements pour les travailleurs en mobilité.

D’autres pistes d’évolution sont envisageables comme je l’avais proposé lors d’une séance de brainstorming avec des responsables de la SNCF. Par exemple le développement de télécentres/espaces de coworking dans les gares : la SNCF dispose de fibre optique sur tout son réseau et de locaux souvent vides.

Des services à bord pourraient aussi être une piste à explorer aussi. Car le souci du travailleur en mobilité est sa qualité de travail, donc de connexion à l’Internet et la certitude d’arriver à l’heure. Pas forcément de se déplacer le plus vite possible d‘un point à un autre comme l’explique bien Bernard Farinelli dans son éditorial du dernier Esprit Village :

« Pourquoi ce besoin boulimique de l’entre villes alors même que les moyens technologiques permettent la conférence, le travail à distance, voire une présence permanente via Internet, par caméras interposées ?

Hier, voyager était un rêve pour lequel on se préparait l’année durant, on économisait, on lisait, on se renseignait. (…)

Et si nous mettions les 12 ou 14 milliards d’euros, en voie de gaspillage, dans les TER, dans l’intermodalité, dans la rénovation de lignes obsolètes, si nous réouvrions des gares fermées qui ne demandent qu’à vivre ? ».

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder