Merci à Pic-Prod, site consacré à la transition énergétique, qui vient de publier un article sur Zevillage.

Philippe Aubert, son auteur, a parfaitement saisi les implications du télétravail dans la baisse de notre consommation énergétique et de notre qualité de vie.

Et nous sommes bien sûr d’accord avec sa conclusion : pour faire baisser nos émissions de CO2, une réorganisation du travail s’impose:

 » Un autre intérêt, si le projet est bien préparé en fonction de la cellule familiale, est de réduire les temps de trajets, dont on sait qu’ils sont en moyenne de deux heures chaque jour en région parisienne.

Le gain de temps permet donc de favoriser l’efficacité énergétique, par de moindres déplacements.

On y gagne en économie de CO2, et en qualité de vie.

La transition énergétique, c’est aussi une réorganisation du travail, et pas seulement une course à développer de nouvelles structures énergétiques. »

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder