Zevillage est encore dans la presse, mais bien involontairement cette fois-ci. Un magazine papier a pillé des photos ici-même pour construire son dossier sur le Wimax. Un hommage du vice à la vertu ?