Une étude réalisée par CareerBuilder France vient de révéler que 4 salariés sur 10 ont pris du poids depuis leur prise de poste actuel. Grand épargné de la tendance : le télétravail ! La solution idéale pour garder la ligne ?

regime teletravail

Ennemi redoutable des personnes qui tiennent à garder la ligne, le travail a tendance à faire prendre du poids aux salariés. Les raisons en sont diverses : stress lié à la surcharge de travail, manque de temps, fatigue…

Aujourd’hui ce sont 37% des salariés qui admettent avoir pris du poids depuis leur prise de poste ! Dommage quand on sait qu’une mauvaise santé physique peut aussi avoir des conséquences sur la qualité du travail… Notre solution : le régime télétravail !

CarreerBuilder France a interrogé plus de 1000 salariés aux quatre coins de la France pour mettre en relation le travail salarié et la prise de poids. La perte de la ligne au travail a selon eux plusieurs raisons, dont la plupart n’existent tout simplement pas dans le cas du télétravail :

  • être assis toute la journée au bureau est la raison citée par 43% des interrogés. En cas de télétravail, loin du regard indiscret des collègues, il est toujours possible de faire une pause de 2 ou 3 minutes pour se dégourdir les jambes ou de faire de la gymnastique devant le bureau !
  • pas le temps de faire du sport avant ou après le travail est l’une des raisons principales qui fait prendre du poids au travail selon 35% des interrogés. Quand on sait que les Français passent en moyenne une semaine par an dans les transports pour se rendre sur leur lieu de travail, cette réponse n’a rien d’étonnant. La solution régime télétravail ? Remplacer ce temps de transport inexistant par des séances de sport régulières !
  • le grignotage à cause du stress est lui aussi une raison valable chez 35% des salariés. Mais télétravailler, c’est aussi beaucoup moins stresser !
  • 27% des salariés interrogés se disent trop fatigués par leur travail pour faire du sport. En sachant que le télétravail et la flexibilité améliorent le sommeil, vous n’aurez plus d’excuse !
  • la tentation de la boîte à gâteaux du bureau est une raison de prendre du poids au travail pour 19% des salariés. Le régime télétravail a beau être efficace, il ne fait pas de miracle et c’est à vous de vous raisonner ! Et puis, à quoi bon placer une boîte à gâteau dans votre bureau ? Vous avez bien moins de stress à évacuer que les travailleurs salariés !
  • 17% des interrogés évoquent leurs nombreux repas au restaurant. Le régime télétravail, ce sont des repas 100% maison !
  • 17% des salariés affirment également devoir sauter des repas par manque de temps. En tant que télétravailleur, vous n’avez que quelques pas à faire pour accéder à la cuisine !
  • les fêtes organisées régulièrement sur le lieu de travail sont une raison de prendre du poids pour 10% des interrogés. On ne va peut-être pas se réjouir que les fêtes entre collègues ne feront plus partie de votre quotidien, mais le régime télétravail vous fait économiser de nombreuses calories sur les coupes de champagne et les gâteaux au chocolat !
  • les happy hours et la pression pour manger ce que les collègues amènent au bureau représentent des raisons de prendre du poids pour 7% et 6% des interrogés. Finis les croissants, les bombons et autres sucreries à manger dès 9h du matin !

En attendant de suivre le régime télétravail, nous vous proposons quelques solutions pour garder la ligne au travail :

  • planifiez vos séances de sport au même titre que vos réunions professionnelles
  • bougez un maximum au quotidien : prenez les marches plutôt que l’ascenseur, allez au bureau en marchant lorsque c’est possible, etc…
  • évitez le sucre ! Que vous ayez pris l’habitude de manger des gâteaux ou de boire des boissons gazeuses, remplacez tout cela par des fruits et du thé.
  • finis les restos, préparez vous-même votre déjeuner et ramenez-le au travail. Double avantage : vous contrôlez vos repas et vous faites des économies.
Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder