L’Urssaf précise sur son site web que les salariés en situation de télétravail doivent bénéficier de l’attribution de titres-restaurants.

Titres-restaurants

C’est savoureux : il y a quelques années un chef d’entreprise nous racontait ses difficultés avec l’Urssaf qui l’avait “aligné” pour avoir donné des titres-restaurant à ses télétravailleurs. Aujourd’hui, l’organisme collecteurs de la Sécurité sociale rappelle que le télétravailleur doit bénéficier des mêmes droits individuels et collectifs que les salariés travaillant dans les locaux de l’entreprise que ce soit en termes de rémunération, de politique d’évaluation, de formation professionnelle ou d’avantages sociaux (titres-restaurants, chèques vacances, etc.).

Ainsi, au même titre que les salariés de l’entreprise, les télétravailleurs à domicile, nomades ou en bureau satellite, ont le droit aux titres-restaurants.

Pour en bénéficier, les conditions de travail du télétravailleur doivent être équivalentes à celles des travailleurs exerçant leur activité au sein de l’entreprise. Ainsi, le salarié en télétravail bénéficie d’un titre-restaurant par journée travaillée, si la journée de travail est organisée en deux vacations entrecoupées d’une pause réservée à la prise d’un repas.

(Avec Enora Coadou – Fil AFP-Liaisons sociales)