Les études tendant à prouver les bénéfices de productivité apportés par le télétravail ne sont pas encore très nombreuses. Raison de plus pour revenir sur l’étude lancée en France par la société Citrix au moment du vote de la loi sur le télétravail.

Selon cette étude conduite en février 2012 auprès de 1 200 entreprises françaises, dont 88 % de PME, le télétravail représente un atout en termes de productivité. Moins de la moitié des salariés interrogés ont aujourd’hui la possibilité de télétravailler, et pourtant pour la majorité d’entre eux (72 %), en avoir la possibilité serait un argument au moment de rechercher un nouvel emploi.

Principaux résultats de l’étude

Environ 56 % des personnes interrogées n’ont toujours pas la possibilité de télétravailler, alors que plus de la moitié d’entre elles souhaiteraient en avoir la possibilité (52 %). Parmi les 44 % d’employés déclarant avoir la possibilité de télétravailler, 22 % n’en ont pas encore profité.

Selon 46 % des sondés, leur entreprise ne met pas à disposition les outils nécessaires pour télétravailler.

Selon 40 % des personnes interrogées, le télétravail est toujours à un stade expérimental dans leur entreprise. 43 % ne savent pas si le télétravail est accessible dans leur entreprise. Seul 17 % ont répondu que le télétravail était accessible à l’ensemble des collaborateurs de
leur entreprise.

Près de 42 % n’étaient pas au courant du projet de loi en cours sur le télétravail au moment de l’enquête et des obligations de leurs employeurs envers les télétravailleurs.

  • 64% télétravaillent moins d’une semaine par mois dont 38% moins de 2 jours par mois.
  • 14% travaillent plus d’une semaine par mois de chez eux.
  • 55% des salariés interrogés ont la possibilité de télétravailler depuis plus de 2 ans
  • 42% ne sont pas au courant de la politique de leur entreprise concernant le télétravail
  • 35% pensent que la loi est une bonne idée mais que cela ne changera rien pour eux
  • 16% pensent que la loi est une bonne idée et que cela changera leur façon de travailler
  • 84% des sondés accepteraient qu’un membre de leur équipe télétravaille
  • 46% des personnes interrogées affirment influencer les décisions informatiques de l’entreprise (équipements, matériel, solutions, applications ou autre…).

Un atout pour les salariés et les entreprises

  • 87 % des personnes interrogées pensent que le télétravail permet d’être autant voire plus productif.
  • 72 % des sondés, la possibilité de télétravailler est un argument pour rejoindre une entreprise.

Voir l’étude de Citrix sur la productivité du télétravail réalisée aux Etats-Unis