Gérer son temps est essentiel. Et tout est dit dans l’image du groupe Edifia ci-dessous : astuces, lois à connaître, outils.

De l’art de bien gérer son temps

Le saviez-vous : la bonne gestion du temps passe entre autre par le respect de lois. Pas moins de 6 en tout et pour dont, dont la fameuse loi de Parkison. Définie en 1955 par Cyril Northcote Parkinson, elle concerne, comme le rappelle Wikipédia, “la multiplication inéluctable des fonctionnaires” (tout travail au sein d’une administration augmente jusqu’à occuper entièrement le temps qui lui est affecté).

5 autres lois se voient rattachés à la problématique de gestion du temps : la loi de Murphy, la loi d’Illich (la loi des rendements décroissants, qui définit qu’“au-delà d’un certain seuil, l’efficacité humaine décroît, voire devient négative”), la loi de Carson (“un travail réalisé en continu prend moins de temps et d’énergie que lorsqu’il est réalisé en plusieurs fois”), la loi de Fraisse et la loi de Pareto. Cette dernière, également connue sous le nom de règle des 80/20, est encore très largement utilisée en management. Elle part du principe que “80% des résultats, qu’importe qu’ils soient positifs ou négatifs, sont obtenus par seulement 20% du travail”.

Dans les grandes lignes, il est question de temps donné pour réaliser une tâche, et de deadline à respecter sous peine de perdre en efficacité, et surtout de se donner un cadre avant de se lancer dans la réalisation d’une tâche d’ampleur. Sous peine de perdre toute trace du temps et de voir sa productivité fondre comme neige au soleil !

Si le postulat de départ peut paraître on ne peut plus simple (respecter 6 règles résumées en quelques mots), il est pourtant utile de relire ces lignes. Après tout, qui ne s’est jamais retrouvé dépassé par son travail ? Ces conseils pratiques sont finalement extrêmement utiles.

gestion du temps