Courant février, Harris Interactive a réalisé un sondage (PDF) auprès des Françaises sur leur perception des outils numériques et les effets que ceux-ci peuvent avoir sur leur vie personnelle et professionnelle. A l’initiative de ce sondage : Coca-Cola Entreprise. Voici ce qu’on peut retenir de l’enquête.

  • “67% des Françaises estiment que le développement des équipements numériques a amélioré leur vie personnelle et 66% des femmes ayant un emploi indiquent que cela a eu un effet bénéfique sur leur vie professionnelle.” [c’est probablement pareil pour les hommes, non ?]
  • L’usage n° 1 mentionné par les participantes est la recherche d’emploi (88 %) [cette réponse est certainement liée au contexte économique actuel, mais je suis assez surprise de la voir arriver devant une meilleure organisation du travail]
  • Les outils numériques c’est bien, mais d’un autre côté “ils peuvent amener à travailler encore davantage et brouillent la frontière entre vie privée et vie professionnelle.” [c’est en effet un risque, mais à chacun de se discipliner]
  • 65% des sondées indiquent “ne pas pouvoir suffisamment à leurs yeux recourir au télétravail.” [il y a une vraie attente]
  • 44 % des entreprises concernées (celles auxquelles appartiennent les actives interviewées) voient le télétravail comme une solution exceptionnelle ; 34 % d’entre elles disent même que c’est une “mauvaise chose” [il y a encore du boulot !]
  • Les équipements numériques ne sont pas vues comme un moyen d’améliorer la parité ; pour une femme sur cinq, c’est même l’inverse [j’ai personnellement du mal à voir pourquoi ils seraient intéressants en ce sens]

via