Le fauteuil Igloo est le résultat de la collaboration du designer Didier Versavel avec l’éditeur et fabricant d’assises Desio, dont toutes les créations sont réalisées en France. Il a été récemment présenté lors du Salon Maison & Objet. Sa particularité est qu’il a été conçu pour pouvoir être utilisé dans un open space (et permettre de s’isoler et d’avoir un peu d’intimité), et de manière générale, dans des lieux destinés à accueillir du public.

Fauteuil Igloo

Son design ne vous rappelle-t-il rien ?

Petit extrait de l’article de IDEAT qui va vous éclairer :

Avec son Igloo, Didier Versavel s’attaque une nouvelle fois au bruit grâce à un caisson de forme oblongue inspirée des modèles à coque des années 50 et 60, à l’image du fauteuil Egg d’Arne Jacobsen ou de la Ball Chair d’Eero Aarnio. Encadrant l’assise, ses épaisses parois tapissées amoindrissent les sons qui s’échappent d’une conversation pour en garantir la confidentialité. Un habitacle digne d’une micro-architecture qui dessine un sous-espace dans n’importe quel environnement pour se couper de l’agitation d’un open-space ou d’une salle d’attente.

Fauteuil Igloo : ce qu’il faut savoir avant de se laisser tenter

Igloo vous intrigue ? Voici quelques informations complémentaires :

  • Hauteur : 1,65 m ;
  • Largeur : 70 cm ou 140 cm ;
  • Technique : une prise et une tablette sont intégrées ;
  • Modèles : il peut être installé seul, en duo ou encore arborer les dimensions d’un fauteuil classique ;
  • Tissus : il existe deux versions du fauteuil, une version verte et une version avec un motif pixelisé dans les tons de orange.

Fauteuil Igloo

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder