Le Cloud computing, cette “informatique des nuages” faite de milliers de services en ligne, n’est pas réservée aux grandes entreprises. La plupart de ces services sont gratuits, ou peu chers ou proposent au moins une offre de bas freemium. Plus d’excuses pour les TPE, ni pour les auto-entrepreneurs ni pour les travailleurs indépendants de ne pas utiliser ces services qui font gagner de la productivité et de l’argent aux entreprises.