Gropupe projet télétravail de Leroy-MerlinVisite de 4 salariés de Leroy-Merlin venus se documenter sur le télétravail dans le cadre de leur projet d’entreprise “Vision”.

Membres d’un groupe de 7 “décoiffés” qui réfléchissent aux nouvelles organisations du travail, ils profitent des 5 jours attribués par l’entreprise pour leurs travaux de recherche.

Après un tour chez Solvay en Belgique, chez Renault, au télécentre de Montluçon, ils sont passés aujourd’hui à Essay où nous avons rencontré Georges d’Harcourt, le nouveau président de la communauté de communes.

Prochaine étape : rendu de leur rapport en interne et peut-être un développement prochain du télétravail chez Leroy-Merlin.