La 1ère étude sur le coworking aux Etats-Unis, menée par Emergent Research, montre que le coworker américain est jeune, masculin, diplômé, travaille dans le secteur des TIC, vis près de son espace de coworking et est plutôt satisfait de son sort.

L’étude “Profiling coworkers in the United States” révèle une petite surprise : seulement 44% des coworkers sont des travailleurs indépendants, 55% étant salariés ou des chefs d’entreprise (18%).

L’enquête montre également que 8% des coworkers travaillent pour une société de plus de 100 salariés.

Le coworker américain est plutôt jeune et en majorité un homme. Ils ont moins de 30 ans à 41% et moins de 40 ans à 78% (seulement 8% on plus de 50 ans. Environ 2/3 des coworkers sont des hommes.

Le niveau d’études des coworkers américains est assez haut : 75 % possèdent au moins un niveau bac+4 (Bachelor degree).

Le coworking se révèle être un mode de travail de proximité : 30% des coworkers se rendent au travail à pied ou en bicyclette et seulement 44% en voiture.

Cela ne surprendra pas les télétravailleurs : 91% des coworkers se disent très satisfaits (57%) ou satisfaits (34%) de leur expérience du coworking et 85% envisage de prolonger l’expérience dans l’année qui vient.

Enfin, les coworkers sont Web developpeurs/designers à 44%, travaillent dans les RP ou le marketing à 13% et 43% sont artistes, entrepreneurs, journalistes et consultants.