Pour ceux et celles qui sont dans une organisation publique et qui souhaiteraient mettre en place un projet de télétravail, sachez qu’un ouvrage, rédigé par Pascal Rassat, existe sur le sujet dans la collection “Dossiers d’experts” de territorial.fr : Méthodologie d’introduction du télétravail pour les organisations publiques. Il est en cours de mise à jour et sera disponible fin juillet.

“Ce guide présente une méthodologie d’introduction du télétravail spécifiquement centrée sur le secteur public. Il analyse le cadre juridique d’introduction, propose un panorama des outils techniques disponibles et définit les grandes étapes et les acteurs associés à une expérimentation.”

Vous trouverez également, en fin d’ouvrage, différents témoignages.

L’auteur a bien voulu répondre à quelques questions. Je le remercie sincèrement. Cela vous donnera un petit éclairage supplémentaire sur le contenu de l’ouvrage et sur les spécificités du télétravail dans les organisations publiques.

Quelles sont les spécificités propres au télétravail dans les collectivités ?
Pascal Rassat : Le télétravail prend une place de plus en plus importante dans les collectivités. De nombreux conseils généraux ont notamment expérimenté puis étendu le télétravail. Les expérimentations portent souvent sur un nombre réduit d’agents et permettent de rassurer à la fois les élus, les managers et les agents sur les conditions de mise en œuvre. Le télétravail peut à priori paraître moins naturel que dans certaines entreprises privées où la mobilité devient un mode de management. Cependant, les expérimentations qui ont déjà eu lieu dans des collectivités (Conseil général du Cantal, du Finistère, de l’Hérault, du Lot, du Puy-de-Dôme…) montrent que l’adaptation reste généralement assez simple à organiser. Les résultats sont identiques au secteur privé : meilleure motivation du personnel, plus grande capacité de concentration sur les tâches réalisées, réduction des déplacements et meilleur équilibre vie professionnelle-vie personnelle. Cependant, le télétravail constitue aussi pour les collectivités un véritable outil d’évolution des pratiques managériales en introduisant la mobilité dans le travail et en modernisant les outils de travail. Un exemple simple d’un de ces changements : plusieurs collectivités ont mis en place le télétravail sur la base de technologies en client léger ce qui a permis de tester des technologies de virtualisation des applications et de faciliter la faisabilité du télétravail. Cette recherche d’un rapport gagnant / gagnant entre la collectivité et ses agents constitue bien l’axe principal de l’introduction du télétravail dans les collectivités.

Quelles sont les nouveautés de la mise à jour de votre ouvrage ?
Pascal Rassat : L’actualisation du livre “Méthodologie d’introduction du télétravail dans les organisations publiques” a notamment permis une mise à jour sur le cadrage juridique d’introduction du télétravail dans la fonction publique suite aux deux lois dites “Sauvadet” et “Warsman” de mars 2012. Elle a également permis d’apporter des modifications sur les exemples d’expérimentations lancées dans le secteur public. La nouvelle édition devrait être disponible fin juillet.

NB : des actualisations sont également en cours sur “Aménager votre territoire avec le télétravail et les téléactivités” toujours aux Editions Territorial.