Dell et Intel ont mandaté TNS Global pour réaliser une étude, Evolving Worforce, afin d’identifier les principales tendances de l’environnement de travail, les travailleurs et en particulier le rôle que la technologie joue dans leurs évolutions. Télétravail et développement des technologies ont le vent en poupe.

La manière dont les gens travaillent aujourd’hui a totalement changé. Mais le travail ne change pas de la même façon en fonction des industries, de leurs besoins en termes technologiques et d’environnement.

Enquete Dell-Evolving Workforce

Pour le vérifier, Dell et Intel ont confié une enquête à TNS Global, menée auprès de 4764 travailleurs dans des PME de 12 pays :(États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Japon, Brésil, Chine, Inde, Russie, Turquie, Émirats Arabes Unis, et Afrique du Sud), dans les neuf industries (services financiers, industrie, commerce de détail, médias et divertissement, santé, éducation, fonction publique, la santé publique et l’éducation publique).

Qu’il s’agisse de l’accès à l’ensemble des données et documents relatifs à l’entreprise sur un appareil mobile via le cloud ou en utilisant un bureau virtuel pour retrouver les conditions de bureau, la technologie fait constamment évoluer la façon dont nous travaillons pour nous rendre être plus efficace et productif. Pour l’employeur, cela signifie de meilleurs résultats, plus près des demandes de la clientèle et, pour l’employé, un meilleur équilibre entre travail et vie privée.

Le bureau encore roi pour longtemps ?

Tendance # 1 – Le Bureau est roi, mais c’est aussi une jungle : même si les employés travaillent dans des endroits différents, le bureau semble encore être le lieu de travail principal pour 97% d’entre eux. Globalement, les employés des pays développés passent plus de temps au bureau que ceux des pays émergents. Mais « Comme le démontre cette étude, la notion de “bureau“ se détache progressivement de celle du “lieu de travail“ », explique Alexis Oger, directeur Marketing de Dell France.

Plus productifs en télétravail

Tendance # 2 –  : les travailleurs à domicile sont moins sollicités par leurs collaborateurs, davantage concentrés sur leurs tâches, ils sont 56 % à penser être plus productifs lorsqu’ils travaillent depuis leur domicile plutôt qu’au bureau. L’absence de stress lié au transport ou la possibilité de dormir davantage en éliminant les temps de trajet sont également des éléments qui pèseraient en faveur du télétravail.

Plebiscite du BYOD

Tendance # 3 – Le secret des employés heureux ? La technologie. Pour 26 % des salariés, l’utilisation des nouvelles technologies représente un gain de productivité et 39 % pensent qu’elles leur permettent de communiquer plus vite avec leurs collègues.
Un employé sur quatre déclare être globalement influencé par la technologie qui lui est fournie au travail et envisagerait de changer de position si on lui procurait une meilleure technologie qui l’aiderait à être plus productif. En attendant, lorsque l’entreprise n’est pas en mesure de fournir le matériel désiré, la solution n’est souvent pas très loin : 44 % utilisent en effet leurs terminaux personnels pour le travail ou ont l’intention de le faire à l’avenir.

Vive les innovations technologiques

Tendance # 4 – Les utilisateurs eux, sont d’ores et déjà prêts à accueillir les futures innovations qui transformeront les usages de demain. Ils sont 94 % à penser que la reconnaissance vocale finira par remplacer le traditionnel clavier ou que les ordinateurs portables vont disparaître au profit des tablettes.

Ils sont aussi 86 % à penser que l’accès biométrique au lieu de travail sera répandu dans le futur et 53 % à penser qu’un jour les employés pourront être présent dans les murs de l’entreprise sous forme holographique !

[button color= »orange » size= »big » link= »http://zevillage.net/wp-content/uploads/2015/01/infographie-evolving-workforce-FR-2014-Zevillage.pdf » target= »blank » ]Téléchargez l’infographie (PDF, 130 ko)[/button]

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder