Visite impromptue à l’espace ” Reykjavik Coworking Unit ” dans la capitale d’Islande. Un endroit sympathique et accueillant pour coworker et dans lequel on parle français. A essayer.

L’espace de coworking est situé dans le vieux port de la ville, en bordure du quartier industriel du Reykjavik fishpacking district. Seul espace de coworking de la ville, il a choisi ce quartier en pleine reconversion qui compte aussi un incubateur de startups en lien avec l’activité de la pêche. “Nous n’avons pas voulu nous installer en centre ville explique Valgeir Valdimarsson, l’un des fondateurs, car il existe beaucoup de lieux où l’on peut télétravailler, comme des cafés ou des librairies…“.

Coworking Reykjavik3

Créé il y a 2 ans par Valgeir, à son retour de France où il a étudié la philosophie, et Peter, un anglais qui a lui aussi séjourné en France, l’espace est installé dans un ancien garage (avec sa fosse de vidange), entre l’océan et le port.

Peter et Valgeir, les fondateurs du coworking de Reykjavik et la mascotte Tinni.
Peter et Valgeir, les fondateurs du coworking de Reykjavik et la mascotte Tinni.

Le Reykjavik Coworking compte 6 résidents et quelques coworkers à la journée… et Tinni (Tintin en islandais) le gentil golden retriever qui possède aussi son compte twitter. Les coworkers ont des profils variés comme il se doit dans un bon tiers lieu : un designer de skate board, une spécialiste des RP, un scénariste, un entrepreneur de 19 ans et des développeurs. Dont Florian, un Français qui travaille en Islande pour un sous-traitant d’Orange.

Coworking Reykjavik2

L’espace de coworking est un tiers lieu de stricte observance : pas un lieu à but lucratif mais un espace qui permet de travailler avec d’autres en partageant le loyer. Valgeir précise même que si l’espace fait des profits ils sont réinvestit dans du matériel. Comme la superbe cuisinière verte dernière arrivée du lieu, rangée à côté du scooter.

Pour l’instant, les créateurs se concentrent sur leur envie d’améliorer le lieu et de créer des événements comme un spectacle de musique au mois de juin. En attendant, le lieu est déjà très fonctionnel comme expliqué sur le site web : “Accès 24/7 , du café gratuit , wifi rapide, collègues sympathiques, location de vélos, chiens (en option ) et la bonne humeur”.