La société d’études et de conseil Iligo a réalisé deux études sur la consommation collaborative. La première a permis d’en savoir plus sur les usages et attitudes des urbains vis-à-vis de la consommation collaborative. La seconde, dont il est ici question, s’est intéressé aux publics (qui est le consommateur collaboratif ?).

L’étude a permis de mettre en évidence 4 types de profils, classés selon deux axes : un axe de finalité de la pratique (possession ou usage) et un axe du contexte d’utilisation (individuel ou collectif).

On distingue les Single-Owners (il y a une majorité de femmes, plutôt trentenaires, avec 1 ou plusieurs enfant(s) de moins de 15 ans), les Co-Owners (plutôt jeunes, ce sont surtout des femmes), les Single-Users (plutôt des cadres supérieurs et une tranche d’âge plus élevée) et les Co-Users (22% ont entre 18 et 24 ans et 51 % sont des hommes).

De manière générale, on note que les publics sont plutôt jeunes et qu’ils voient dans la consommation collaborative un moyen de réaliser des économies.

profils-consommation-collaborative
Source : ladn.eu