Les français voient leur rapport à l’emploi évoluer. Et plus encore avec la démocratisation en devenir des nouveaux modes de travail, coworking et télétravail en tête de file. Travailler autrement n’est plus une option, c’est une volonté pour de nombreux individus. Une étude conjointement menée par Ipsos et OpenMind Kfé tend d’ailleurs à le prouver, en mettant la culture de la collaboration.

Culture de la collaboration et innovation, les deux tendances clés

Les conclusions de cette étude signée Ipsos et OpenMind Kfé font état des mutations en cours dans le monde du travail. Dont acte : 33% des salariés interrogés ont observé un changement dans les méthodes de travail de leur entreprise ces deux dernières années, 15% une évolution de la qualité de vie au travail et 11% une évolution des pratiques de management.

51% des sondés pensent que le collaboratif représente avant tout un état d’esprit et des valeurs, et 58% des salariés jugent justement que la culture de la collaboration en progrès dans leur entreprise (73% chez les cadres et 69% chez les moins de 35 ans). Pour aller plus loin encore, il est intéressant de noter que 26% des salariés pensent qu’il s’agit d’une façon innovante de traiter des sujets. Le collaboratif aurait même un impact positif sur le partage des connaissances (69%), la productivité des équipes (65%), la résolution des problèmes (62%), la motivation des salariés (60%) et la créativité (59%). La preuve : 28% des salariés interrogés déclarent travailler en mode collaboratif au quotidien et 47% « de temps en temps ».

Ceci étant, des obstacles viennent encore ralentir le développement de cette tendance collaborative. Parmi les obstacles, ce sont principalement les comportements managériaux (34%), l’organisation interne (32%) et la culture de leur entreprise (27%) qui sont les plus régulièrement cités.

Une efficacité soulignée

Mais au fait, cette mode du collaboratif est-elle vraiment efficace ? Plus d’un tiers (33%) des interrogés ont témoigné d’une réelle évolution des méthodes de travail dans leur entreprise, quand 30% soulignent une réduction des coûts. Plus marginalement, la qualité de vie au travail (15%) et les pratiques de management (11%) auraient aussi évolué dans le bon sens. Quant à l’impact de ces nouvelles pratiques, il est plutôt positif, sur la question du partage des connaissances (69%), mais également face aux problématiques de productivité des équipes (65%), de résolution des problèmes (62%), de motivation des salariés (60%) et de créativité (59%).

Reste que la route à parcourir est encore longue. 15% des salariés interrogés déclarent ne pas savoir de quoi il s’agit lorsqu’on leur parle de collaboratif en entreprise. Concluons malgré tout sur une bonne note : 58% des salariés questionnés sur le sujet affirment que le collaboratif est « plutôt » ou « tout à fait » en essor dans leur entreprise (73% chez les cadres et 69% chez les moins de 35 ans).

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder
Mots clés: ,