Faire avancer ses dossiers, sans pénaliser le temps passé avec ses proches et tout en pouvant dormir suffisamment pour être en forme dans la journée. C’est le dilemme et le défi d’une majorité de personnes. Une récente étude de Regus montre que 34 % des français dorment moins (se couchent plus tard et/ou se lèvent plus tôt) afin de pouvoir mieux concilier vie personnelle et vie professionnelle.Or on sait très bien que le manque de sommeil peut être préjudiciable à court terme (problème de concentration par exemple) et que trop travailler peut donner lieu à des maladies cardiovasculaires. Donc attention, il faut essayer de rester raisonnable.

Pour remédier à ce problème, 24 % des participants proposent de raccourcir les temps de trajets (d’autant que les trajets domicile-traveil sont très souvent stressants comme l’a montré une autre étude de Regus en 2011) et une plus grande flexibilité quant à leur lieu de travail (21 %). Autrement dit, on est dans une logique de télétravail, d’aménagement des horaires… Ils souhaitent aller vers moins de présentiel, ce qui suppose aussi une part de confiance de la part des managers.

Et vous, vous sacrifiez un peu de votre sommeil ?

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder