Sans réseaux de qualité avec du Très haut débit (non je ne radote pas…) pas de services. C’est le cas en milieu rural où les habitants sont souvent privés des applications avancées du Web.

Sans réseaux, sans formations, pas de témédecine, pas de vidéo en ligne, pas d’e-learning. C’est ce dernier thème qu’aborderont les 3e Rencontres du e-learning du 1er mars au Puy-en-Velay :

” Au plan européen, les territoires ruraux restent moins connectés que
les zones urbaines et leurs habitants moins utilisateurs des nouvelles
technologies de communication.

Les organismes de formation et de
développement économique qui ont élaboré E-L.A.R.A (e-learning for
rural areas)
sont convaincus qu’un effort particulier est nécessaire pour développer
l’accès des zones rurales au matériel et aux réseaux, mais surtout pour
accompagner les usages personnels et professionnels.

Cet effort est
d’autant plus nécessaire que les personnes isolées sont les premiers
bénéficiaires potentiels des réseaux.”

(via Usages ruraux de l’Internet)