Le Monde consacre un long article à la croisade de notre ami Pierre Ygrié pour développer le Très haut débit par fibre optique en Lozère avec son association Les Webs du Gévaudan.

Déjà des années qu’il se bat pour apporter aux 75 000 Lozériens un aussi bon service que celui dont disposent les habitants des grandes villes.

Pierre essaie de faire partager ses convictions aux élus et aux décideurs du département : la fibre est un investissement indispensable au développement économique, un remède à la désertification, un moyen d’inverser le vieillissement de la population en rendant le territoire attractif.

Bravo Pierre et content de voir que vos efforts trouvent des échos.

Et, si vous aussi, vous estimez que les arguments “raisonnables” pour refuser le déploiement de la fibre à la campagne sont infondés, ne vous laissez plus faire.

L’aménagement des territoires ruraux est à la mode et c’est un choix de société.

Michel Mercier, le ministre la Campagne, annonce qu’il va consulter.  C’est le moment de réfléchir : voulons-nous réellement – et pas seulement dans la langue de bois officielle – répartir les aménagements avec équité et égalité sur tout l’Hexagone ?

Les Suédois l’ont choisi depuis longtemps, pourquoi pas nous ?

Et si les pouvoirs publics nous lachent, il nous reste l’exemple néerlandais : do it yourself avec les copains.