Alcatel-Lucent publie les conclusions d’une nouvelle étude indiquant que la main d’œuvre du monde entier gère avec difficulté d’énormes quantités de communications et qu’elle a besoin d’outils technologiques plus performants pour communiquer et collaborer efficacement. 74 % des personnes interrogées ont besoin de ces outils, mais seulement 33 % y ont accès.

C’est ce que révèlent deux études globales réalisées à la demande du Groupe au 1er trimestre 2011 pour mieux comprendre comment les technologies de communication améliorent la performance d’une entreprise. Les enquêteurs ont interrogé 2000 « travailleurs du savoir » et plus de 750 responsables d’organisations IT de moyenne à grande taille dans 51 pays.

La collaboration, facteur de productivité mais difficile à gérer

L’étude révèle que 74 % des salariés sont convaincus que les technologies de communication avancées telles que les communications unifiées et la collaboration vidéo pourraient leur permettre d’augmenter considérablement leur productivité et leur motivation. Cependant, mois d’un tiers d’entre eux disent avoir accès aux technologies nécessaires pour travailler correctement.

 

Etude Alcatel-Lucent
93% des personnes interrogées pensent que la communication et la collaboration deviennent de plus en plus importantes pour accomplir leur travail.

 

Les personnes interrogées expriment notamment leur sentiment de frustration vis-à-vis des outils de réunion virtuelle qu’elles considèrent inadaptés, en mettant en avant le besoin d’outils de collaboration plus intuitifs et permettant un partage des connaissances plus efficace.

74 % des salariés interrogés utilisent des smartphones, ce qui n’a rien d’étonnant, et presque toutes les entreprises IT déclarent prendre en charge les plates-formes de smartphone. Ces terminaux rendent les gens plus accessibles mais ils créent de nouvelles exigences envers les technologies pour permettre d’accéder plus vite aux personnes et aux informations sur le lieu de travail.

Etude Alcatel-Lucent
74% des personnes interrogées utilisent un smartphone, mais 56% ne peuvent utiliser que les applications autorisées par l'entreprise.

Selon l’étude, les technologies jugées importantes sont les communications unifiées, la visioconférence, la collaboration vidéo, la messagerie instantanée et les réseaux sociaux internes.

Les entreprises sont freinées par les systèmes existants

Il ressort également de cette étude que les entreprises IT ont fait des prouesses pour répondre aux demandes des salariés et ont bien compris qu’ils avaient besoin de services de communication et de collaboration avancés. Toutefois, beaucoup d’entre elles sont gênées par l’infrastructure existante.

Etude Alcatel-Lucent
Les raisons avancées pour ne pas installer des solutions de webconference dans les entreprises.

En savoir plus

Télécharger l’étude d’Alcatel-Lucent (PDF, 970 ko) Changing the Conversation in the Workplace: A study on the use of communications solutions to improve employee engagement

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder