Le 5 décembre, alors que nous étions à Rennes, pour le Tour de France du Télétravail, se tenait au même moment les Entretiens Territoriaux de Strasbourg. 1500 responsables de collectivités étaient réunis autour du thème “éco-défis et cyber-enjeux”, et ont montré beaucoup d’intérêt pour la conférence dédiée au télétravail.

Ce fut l’occasion pour les intervenants de souligner les avantages et les risques de cette nouvelle forme de travail, mais aussi son impact sur le rôle des managers.

Dans le compte-rendu qui a été réalisé par la Lagazette.fr, vous trouverez deux témoignages intéressants :

  • Celui de Béatrice Mérand, directrice générale des services de la ville et de l’agglomération de Quimper : une vingtaine d’agents vivant à plus de 20 km sont concernés, une charte du télétravail a été mise en place et un contrat d’engagement défini. Cette initiative, qui démarrera à la fin de l’année permettra d’économiser 8 à 10000 km de trajets ;
  • Celui de Pascal Rigault, directeur général adjoint ressources du Conseil Général du Cantal : 32 agents sont aujourd’hui en télétravail, et le gain pour la collectivité est certes financier mais aussi culturel et managérial.