Présenté comme un « lieu de vie où l’on partage bien plus qu’une adresse ou un bureau », le concept Mama Works séduit. Et l’ouverture d’un nouveau lieu dans la ville de Bordeaux se charge de le prouver une fois encore.

Mama Works, une initiative couronnée de succès

Voici donc venu le temps des espaces de coworking Mama Works. Le principe est simple : reprendre les codes ayant fait le succès des hôtels Mama Shelter, cette chaîne fondée par la famille Trigano et mise en scène par le designer Philippe Starck. Revendiquant un slogan qui fait mouche (« Vous ne vous occupez de rien, Mama s’occupe de tout »), l’entité a fait le choix de coupler au sein du même bâtiment des espaces de travail, de détente et de convivialité, en surfant sur un design coloré et résolument moderne. Mais aussi de mettre le paquet sur les services annexes. Parmi lesquels un bar avec hot drinks à volonté, une connexion internet Haut Débit et illimitée, des vélos à disposition, des imprimantes professionnelles et salles de réunion à disposition, en marge d’une crèche pour venir au travail avec son enfant, d’une salle de sport, de douches et d’espaces verts.

Une recette rodée

Concrètement, il s’agit de proposer des espaces de travail aux allures de havres de la concentration, tout en intégrant des espaces de convivialité permettant à la fois de réseauter et de prendre une pause. Le nouvel espace ouvert du côté de Bordeaux ne renie en rien le concept, et ça marche. Comme le rapporte La Tribune, le nouvel espace de coworking Mama Works ouvert depuis le lundi 12 mars dernier affiche déjà (presque) complet. Sur les 2 800 m2 qu’occupe le lieu au sein du bâtiment G4 (rue Lucien Faure, dans le quartier des Bassins à flot) ne reste en fait que quelques places.

La raison est simple : Betclic, le spécialiste des paris sportifs, y a installé ses équipes en attendant de pouvoir accéder à ses futurs locaux. Egalement, Yooji (proposant des surgelés bio pour bébés) a choisi d’investir Mama Works. Résultat : seules quelques places restent dans l’open space. En attendant, l’espace n’a pas encore bouclé tous ses travaux, et il devrait inaugurer sous peu une scène, un bar et des espaces de travail supplémentaires.

En terme de tarifs, Mama Works Bordeaux propose l’accès à des bureaux privés dès 379 euros/mois ou à un bureau dédié en open space dès 299 euros/mois. Une domiciliation est facturée 59 euros/mois, et il est également possible d’organiser des events et meetings au sein des murs.

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder