Les acteurs du Cluster de la Ville durable lancent un sondage, piloté par le cabinet LBMG Worklabs, pour la mise en place d’un espace dédié au « smart work » au cœur du futur quartier d’affaires de la Ville durable, dans la cité Descartes, à Champs-sur-Marne.

Qu’est-ce que le smart work ?

C’est l’ensemble des nouvelles pratiques « intelligentes » du travail qui intègrent complètement les technologies de l’information : télétravail, mobilité, travail dans un café ou un hôtel, coworking, location de bureaux « à la demande », etc. En un mot, le smart work, c’est le travail de demain !

Immeuble le Génôme
L’immeuble le Génome qui accueillera le projet d’espace partagé.

Pourquoi Descartes ? Parce que Descartes représente le premier « pôle d’excellence »  R&D français sur la Ville durable et ambitionne également  de devenir LE quartier des affaires de la Ville durable. Le bâtiment qui accueillera ce nouveau projet d’espace de travail partagé, le Génome, sera construit au cœur du premier pôle scientifique de l’Est parisien, à Descartes, qui compte 18 grandes écoles et plus de 50 laboratoires de recherche – soit 18 000 étudiants et 3 000 enseignants / chercheurs, mais aussi un parc d’activités comptant des centaines d’entreprises et 3 500 salariés. Une occasion excellente et symbolique d’affirmer l’importance qu’occuperont le télétravail et le « smart work » dans la Ville de Demain !

Quelle sera l’utilité de cet espace ?

C’est bien évidemment à vous de le décider, en participant à ce sondage ! Parmi les usages envisagés pour cet espace, on trouve bien évidemment le télétravail – un sujet cher à la Seine-et-Marne et au réseau Initiatives Télécentres 77. D’autres usages sont également évoqués : location de bureaux flexibles, services et animations divers aux entreprises, espaces de travail collaboratif interdisciplinaire, rencontres entre le monde académique et celui de l’entreprise

La première phase du projet du Génome (soit 10 000 m²) devrait  sortir de terre courant 2016. Il s’agit d’un véritable écrin green tech proposé par Artea, une foncière pionnière qui a réalisé parmi les premiers bâtiments Bepos en immobilier d’entreprise en France. Le projet au global développera 30 000 m² de bureaux labellisés HQE, HQE Exploitation et BREEAM. La performance énergétique du bâtiment permettra de diviser les charges par deux par rapport à la moyenne du marché et pourra être mesurée en temps réel.

Reste aujourd’hui à calibrer cet espace de smart work qui fera partie intégrante d’un « hub innovation » comprenant un showroom des technologies de la ville durable, un fablab… et encore d’autres services innovants.

Pour participer au sondage, cliquez ici.

 

 

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder