Selon une infographie réalisée par le magazine en ligne Chef d’Entreprise.com, 66 % des salariés interrogés invoqueraient un stress en entreprise provoqué par des horaires inadaptés et une charge de travail trop lourde. Et 59 % d’entre eux pensent aussi que le stress serait dû au harcèlement, à la pression ou à l’intimidation exercés par la hiérarchie ou des collègues. Une solution : cultiver la zen attitude.

C’est un fait avéré : un stress continu peut provoquer des symptômes plus graves tels que la dépression et le burn-out. Ces derniers amènent à une incapacité partielle ou totale de travailler.

Soyez zen au bureau

Une étude réalisée l’année dernière par Technologia et publiée dans Le Monde.fr révélerait que plus de 3 millions d’actifs seraient au bord du burn-out en France. Ce sont des chiffres alarmants dans une société en pleine crise économique. Comment renverser la vapeur et réussir à relativiser au travail pour voir le verre à moitié plein et favoriser son bien-être personnel ? Voici quelques conseils avisés !

Conserver une attitude professionnelle

Souvenez-vous de votre premier entretien d’embauche : vous étiez dynamique, motivé, et confiant. C’est cette attitude qu’il vous faut garder une fois embauché. Et tous les jours (ou presque).

La première impression pour un recruteur est décisive, mais elle doit également ne pas s’estomper au fil du temps, ou ce dernier aura l’impression d’avoir été dupé, ce qui entrainera un climat de méfiance au sein de l’entreprise. Les règles à suivre sont simples et détaillés par l’entreprise Zalando. On pourrait y ajouter d’autres critères (qui, s’ils semblent évidents, sont parfois bafoués ) :

  • soyez ponctuel
  • ayez confiance en vous et restez maître de vous-même
  • parlez fort et clairement en meeting
  • optez pour une tenue qui correspond à la culture d’entreprise et dans laquelle vous vous sentez bien
  • cultivez une relation amicale avec vos collègues
  • proposez des initiatives en faveur du bon développement de l’entreprise
  • faites la part des choses entre vie privée et vie professionnelle.

Pratiquer des activités en dehors du bureau

Vous passez plusieurs heures devant un écran d’ordinateur dans un environnement confiné et votre boulot vous semble répétitif ? Vous n’arrivez pas à décrocher de votre travail et cela influe sur votre sommeil et votre irritabilité ? Dans ce cas, trouver une activité parallèle, vous permettant de changer d’air et de mieux relativiser au travail tout en étant plus détendu.

Cela peut être un sport, une sortie hebdomadaire telle que le foot, les sorties cinéma ou une activité manuelle comme le bricolage ou la couture. Cela vous permettra de rencontrer du monde et de vous vider la tête. Cet article du Huffington Post paru l’année dernière dévoile d’ailleurs que les « vélotaffeurs » (ceux qui viennent au travail en vélo) seraient plus heureux au travail et auraient une bien meilleure concentration que ceux qui viennent en voiture ou en transport en commun.

Positiver, s’organiser et relativiser

Une bonne organisation, vous épargnera un stress supplémentaire : pour bien gérer votre temps, n’hésitez pas à créer des to do list et à organiser un agenda détaillé via des outils pratiques du Web tels que Google Agenda ou le calendrier connecté de Doodle. Rangez votre bureau pour faire de la place afin d’y voir plus clair dans vos dossiers et appropriez-vous votre espace en le personnalisant.

Marcel You, journaliste à Europe 1 qui a été interrogé par le journal en ligne Psychologie.com, réplique d’ailleurs qu’il est essentiel de « délimiter son espace pour continuer à exister en tant qu’individu » et donc se sentir comme chez soi sur le lieu du travail. Afin de positiver un maximum, évitez la critique facile qui entraîne un climat malsain et conservez en tout temps une attitude sobre et professionnelle. Si la situation ne s’améliore pas, un psychologue peut vous faire prendre conscience des causes relatives à ce mal-être.

(Photo : Hartwig HKD)

Chaque jeudi, recevez la newsletter de veille de Zevillage