L’arrêt (provisoire ?) du projet de centre technique d’enfouissement des déchets de Ventes-de-Bourses ne fait pas que des heureux. La décision du juge administratif provoque des effets en cascade.

L’association Perche Déchets Vigilance s’inquiète des conséquences de ce changement de programme sur “leur” centre d’enfouissement de Colonard-Corubert, près de Bellême qui devait fermer en 2012 après 34 ans d’exploitation.

Dans un communiqué daté du 20 janvier, l’association craint que l’activité de ce centre soit prolongée pour compenser le volume qui devait être enfoui à Ventes-de-Bourse :

” Depuis 1978, les capacités de stockage du centre de Colonard-Corubert ont régulièrement augmenté au fur et à mesure que fermaient
les autres centres, passant de 6000 à 45 000 tonnes annuelles. Lors de la dernière enquête publique pour l’exploitation de nouvelles alvéoles, le commissaire-enquêteur avait émis un avis défavorable.”

L’inquiétude de ces riverains est tout aussi légitime que la nôtre autour de Ventes-de-Bourse. D’ailleurs, vu du Perche, les ordures seraient aussi bien chez nous que chez eux comme le précise un autre communiqué de l’association :

” Les élus rencontrés ont
également insisté sur la nécessité d’ouvrir un autre site dans l’Orne, précisant que celui des Ventes-de-Bourse était « techniquement irréprochable », à l’exception du problème
des voies d’accès.”

Ce petit ping pong illustre parfaitement le phénomène Nimby, bien connu des sociologues: les nuisances où vous voulez tant que ce n’est pas chez moi. Après tout, pourquoi subir les nuisances Alençonnais en pleine campagne ?

Ce qui démontre la nécessité de voir plus loin que son jardin de derrière pour appréhender la situation dans son ensemble, à l’échelle du département. Et de voir encore plus loin pour faire baisser de manière drastique les volumes enfouis : tris sélectif, pesage des déchets pour facturer au prorata de ce que l’on jette, etc.

En attendant de trouver des solutions miracles, voici les coordonnées des deux associations de défense des riverains :