Après une longue période passée à tenter d’élaborer scientifiquement un benchmark de toutes les méthodes d’organisation personnelle et de tous les outils censés améliorer ma productivité, je me suis rendu compte que de vouloir contenir ce flot incessant de “trucs à faire” relevait plus de l’utopie et de la fausse bonne idée que de la méthode…J’ai alors décidé de prendre une approche radicalement différente. Tout a commencé quand je me suis rendu compte que je cherchais plus à industrialiser et à harmoniser un process (qui par nature n’a vraiment aucune raison d’être identique d’une tâche à l’autre), qu’à réellement gagner en efficacité. L’autre constat a été de me dire que les outils et les méthodes que j’employais servaient plus à me justifier et à rendre compte qu’à être réellement efficace au quotidien.

Du bon sens me direz-vous ! Sûrement, mais il m’a fallut aussi reconnaître et accepter que la diversité des tâches que j’avais à traiter et leur priorité était définie en fonction du sens qu’elles ont pour moi et de leur valeur.

Dès lors, mon organisation est devenue quelque chose d’à la fois chaotique et organique. Chaotique vue de l’extérieur car adaptée à mon mode de fonctionnement et à la façon dont je priorise et travaille. Et organique car j’ai réussi à créer une organisation vivante, qui tient compte des changements, de la réalité de mon métier et de celle de mes collaborateurs.

Gagner en productivité passe dans mon métier par la capacité à faire se cristalliser rapidement des idées et des contenus autour d’un sujet ou d’un projet que je prépare souvent depuis longtemps et qui s’enrichit d’échanges, de rencontres et de confrontations constructives.

J’ai besoin d’outils visuels synthétiques qui permettent cette convergence et qui permettent de collecter pour le futur, de réunir et de rapprocher les idées. Le MindMapping a été une (r)évolution pour moi ! J’utilise depuis plusieurs années déjà MindManager tant pour moi, qu’avec mes collaborateurs et mes clients.

Les usages sont multiples et c’est bien parce que je l’utilise pour répondre à mes besoins que j’en tire des bénéfices importants !

Que cela soit dans le cadre de mon organisation personnelle, d’une réponse à un appel d’offre, d’un compte-rendu ou de la rédaction de spécifications fonctionnelles, seul ou à plusieurs, ce support est simple à appréhender, visuel, il permet de gérer des sujets complexes et de réorganiser à merveille l’information !

L’autre outil indispensable de mon organisation personnelle est Azendoo dont je pourrais vous parler dans un autre article, tant ce gestionnaire de taches collaboratives est juste génial pour répondre à des dizaines d’usages individuels et collectifs !

Mon écosystème est constitué de :

  • Azendoo : pour la gestion de mes taches et mes activités
  • MindManager : pour la production
  • Evernote : parce que j’ai une petite tête
  • Balsamiq : pour le storyboarding
  • Upshot : pour gérer les échanges sur les contenus visuels (Génial !)
  • Dropbox : pour l’ubiquité 😉
  • IPhone : mon second bureau !
  • Google Apps : pour tout le reste !
Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder