Commerce ou management, les deux filières sont réputées pour offrir des débouchés sur des carrières florissantes, mais qu’en est-il véritablement des oppositions dans ces deux corps de métier ? Si vous vous demandez ce que signifie véritablement management, sachez que ce terme engobe l’ensemble des techniques d’organisation des ressources humaines appliquées dans une entreprise pour obtenir une exploitation optimale des performances.

Les points forts d’un manager

Un manager est donc là pour diriger mais avant tout, il doit être en capacité de planifier, organiser et mettre en place une organisation fonctionnelle. Cette dernière devra prendre en compte l’ensemble des ressources dont dispose l’entreprise et les utiliser au meilleur de leur capacité pour apporter un rendement optimal.

Au-delà de ses aptitudes organisationnelles, un bon chef d’équipe doit être doté d’un bon relationnel et d’une grande capacité d’écoute. Une empathie réelle et une connaissance aiguë du fonctionnement de l’entreprise permettent au manager de gérer au mieux les évolutions de l’entreprise et de s’adapter aux différentes situations au sein de son équipe.

Les écoles de management forment donc des dirigeants au plus proche de ses équipes et du terrain. Néanmoins les similitudes entre les formations en écoles de commerce et de management sont proches. Ainsi, de nombreuses institutions comme l’école de management de Strasbourg, proposent des formations dans les deux filières, alors que choisir ?

L’évolution des écoles de commerce

À une époque, aujourd’hui définitivement révolue, les écoles de commerces étaient reconnues comme l’eldorado des formations les plus tendances à suivre. Elles promettaient à la sortie : un emploi et un avenir rayonnant pour ceux qui avaient la chance de passer sur leurs bancs. Les écoles étant prisées, le nombre de candidats et la sélection des concours donnaient la possibilité aux institutions d’intégrer les meilleurs candidats pour des formations classées comme haut niveau. L’âge d’or pour les commerciaux qui étaient considérés par les entreprises comme une main-d’œuvre hautement qualifiée et dont les compétences étaient vivement recherchées.

Cela dit, les temps changent et à présent, d’autres écoles se sont mises au goût du jour, comme les écoles d’ingénieurs. Ces dernières ont écouté les besoins actuels du monde de l’entreprise et ont adapté leur offre pour former des ingénieurs capables de manager une équipe et de vendre des produits et des services. De quoi, bouleverser le monde commercial.

Devant ces évolutions, les écoles de commerce ont dû s’adapter, les commerciaux d’hier deviennent à présent des techniciens et les écoles de commerce d’aujourd’hui forment les futurs cadres d’entreprises. Si l’étude du management fait partie intégrante des écoles de commerces, ces dernières forment également leurs élèves sur le droit commercial, le droit des affaires, la finance et l’économie. Des formations à la gestion générale de l’entreprise et la prise de décision

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder
Mots clés: ,