Dean Bubley l’affirme haut et fort : les jours de l’appel téléphonique classique sont désormais comptés.

Appel téléphonique : une pratique d’une autre époque ?

« Les jours où une personne A appelant une personne B sur un téléphone classique via un numéro de téléphone standard (et espérant que la personne B répondra) sont comptés. » C’est en substance l’affirmation fait par l’analyste Dean Bubley dans les colonnes du site de Regus. Prospectiviste spécialisé dans la technologie et les télécommunications, Bubley part ainsi du principe que ce changement reflète une certaine évolution des modèles de travail. Il s’en explique : « Skype, WhatsApp Appels vocaux […] ne sont que le début. […] De nouveaux formats d’appels apparaissent progressivement. […] Différents éléments d’un appel traditionnel, comme le timing, l’identité, la communication et l’objectif, peuvent être déconstruits, puis reconstruits de manière innovante. Le traitement vocal sera quant à lui davantage utilisé, peut-être pour l’enregistrement, l’analyse, voire la traduction en temps réel entre des langues ou des dialectes. » L’humain pourrait même se voir partiellement remplacé, par le bias d’une « IA invitant les hommes à poser des questions particulières selon des modèles de comportement basés sur l’apprentissage automatique et des appels fructueux. »

Revitaliser l’utilisation de la communication vocale, une condition indispensable ?

Dans les grandes lignes, il est question de s’adapter aux nouvelles exigences d’une grande partie de l’économie à la demande, nécessitant des communications intégrées. Plus besoin de décrocher son téléphone ou de composer un numéro sur son smartphone : la voix intégrée dans les applications est en passe de se démocratiser. Pour le meilleur ? C’est en tout cas ce que semble croire Bubley, qui imagine que ces nouveaux développements vont se charger de « revitaliser l’utilisation de la communication vocale, transformant les appels unidimensionnels maladroits en un éventail nettement plus large d’applications, d’expériences et de modèles d’entreprise. » Alors, l’appel téléphonique serait-il déjà en train de donner son dernier souffle ?

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder