Travailler ou étudier aux États-Unis est une opportunité pour gravir les échelons dans notre carrière professionnelle. Cependant, les lois deviennent de plus en plus rigides et il est important de bien se renseigner sur le côté administratif avant d’accepter tout offre d’emploi. L’ESTA officiel ainsi que le visa seront vos outils pour franchir ce cap et attaquer une nouvelle vie sur le continent américain.

Faire une demande ESTA officiel

L’ESTA officiel s’adresse aux personnes désireuses de partir aux États-Unis pour affaires ou tourisme. Cette autorisation ne doit pas excéder quatre-vingt-dix jours consécutifs et dispose d’une date de validité de deux ans, permettant ainsi de se rendre à différents endroits durant cette période. Rendez-vous sur le site officiel pour une demande ESTA afin de pouvoir remplir correctement le formulaire et de bénéficier d’aide d’experts. Des informations personnelles vous seront demandées

Vous serez également interrogé par des agents du gouvernement lors de votre première escale sur le sol américain afin d’avoir des précisions sur le voyage en lui-même. Vous devez à tout prix vous déclarer en tant que visiteur d’affaires si vous souhaitez être autorisé à travailler, à assister à des réunions avec des avocats, à postuler pour un compte bancaire ou toutes autres activités de conseil aux entreprises. A savoir que le visiteur d’affaires est autorisé à participer à des activités touristiques, mais le visiteur touristique n’est pas autorisé à participer à des activités commerciales.

Visa de travail

Ces visas constituent le seul moyen de travailler légalement sur le territoire américain. Une offre d’emploi vous serez néanmoins demandé et l’employeur devra remplir et déposer une requête auprès des services d’immigration américains. Une fois que cette dernière est approuvée, il recevra une autorisation de travail après quoi, vous pourrez postuler pour l’obtention d’un visa.

Pour les autres visa, le visa H-2B correspond aux emplois saisonniers, le visa L-1 à celui des employés transférés entre sociétés affiliées et les visas P-1, P-2 et P-3 sont destinés aux artistes, sportifs et professionnels du show business.

Quant au visa O, il permet aux personnes de très haut niveau dans les domaines des sciences, de l’art, de la télévision, de la production cinématographique, de l’éducation ou du sport de venir aux États-Unis pour un événement, un projet ou un tournoi particulier.

Visa étudiant

Les visas F,M et J permettent de poursuivre les études sur le sol américain, qu’il s’agisse d’un cursus dans un établissement d’enseignement général (F), d’enseignement technique ou professionnel (M) ou dans un programme particulier dit de “sponsorship” (J-1). Cependant, ce visa ne permet pas de travailler hormis dans des cas très spécifiques. L’étudiant doit obtenir de l’établissement américain un formulaire décrivant le programme d’enseignement suivit et la durée nécessaire pour l’accomplir.

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder
Mots clés: ,