Comment les employés interagiront avec leur espace de travail dans 25 ans ? Voilà la question que s’est posé un groupe de chercheurs et d’entreprises afin d’anticiper les changements à venir. Les résultats de cette étude nommée Smart Workplace 2040 démontrent que dans 25 ans les espaces de travail n’auront plus rien à voir avec les bureaux actuels.

smart workplace 2040

L’étude Smart Workplace 2040, réalisée par Johnson Controls, a utilisé la méthode des persona pour réfléchir au futur de l’espace de travail. A travers les yeux de Nina, une jeune femme travaillant dans une entreprise en 2040, nous découvron à quoi pourrait bien ressembler le monde du travail d’ici 25 ans. Un monde où les employés décident eux mêmes de leur lieu, de leurs horaires et de leurs méthodes de travail.

Rencontre futuriste avec Nina

Née au début de notre millénaire, Nina n’a jamais connu le monde tel qu’il était avant la création d’internet. Elle a grandi dans un environnement sculpté par la technologie et, comme les gens autour d’elle, place son bien-être au cœur de ses préoccupations.

Nina habite une maison « intelligente » où les lumières, la température et l’ambiance sont ajustés automatiquement. Elle ne fait pas l’aller-retour jusqu’à son bureau chaque jour mais décide elle-même quand et où elle travaille. Son emploi du temps est flexible : elle travaille le plus souvent de chez elle, parfois en compagnie de ses collègues dans un espace de travail collaboratif.

Contrairement aux apparences, nous ne sommes pas ici dans un scénario de science-fiction, mais bel et bien dans les résultats d’une étude très sérieuse visant à montrer les changements radicaux que connaîtra le monde du travail ces prochaines années.

2015 – 2040 : évolution du travail

Les recherches mettent en avant les principaux critères de changements d’ici 2040 :

  • un travail beaucoup plus flexible qui permettra aux employés de trouver un parfait équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle
  • le choix du lieu, des tâches et des horaires de travail
  • des « bureaux de récompense » où les travailleurs pourront se rencontrer dans un environnement stimulant
  • les entrepreneurs indépendants, plus nombreux que les salariés, deviendront la nouvelle norme
  • des services personnalisés seront offerts à tous les employés
  • la collaboration tiendra une place de première importance
  • le bien-être et la santé des travailleurs deviendra une priorité
  • les réseaux de travailleurs et les brainstormings seront privilégiés au dépit du travail individuel.

Les recommandations de Workplace 2040

En 2040, la technologie jouera un rôle de premier ordre dans tous les aspects de la vie. Elle transformera non seulement la société, mais aussi le mode de vie et la manière de travailler de chacun. Les entreprises devront donc s’impliquer totalement dans cette transformation en proposant des solutions adaptées à cette évolution.

infographie Smart Workplace 2040

Du côté des ressources humaines, les employés devront pouvoir décider de leur lieu et de leurs horaires de travail. Un certain nombre d’heures devra être travaillé, peu importe où et à quel moment.

Le matériel informatique devra être adapté aux dernières tendances et la façon de diriger une équipe changera fondamentalement avec une équipe dispersée sur une vaste zone géographique.

L’espace de travail devra inclure des zones de repos, de partage et de bien-être afin d’éviter les « burn-out ».
L’espace de travail devra être mobile et flexible afin de s’adapter aux besoins des employés. Il représentera un lieu de partage stimulant où les échanges seront encouragés.

Des systèmes devront être mis en place afin d’enregistrer les activités de travail de chacun. Ces systèmes devront être performants mais non intrusifs.

Le rapport de Smart Workplace 2040 permet de prendre toute la mesure des changements à venir dans la façon de considérer le travail d’ici 25 ans. Une étude qui permettra probablement aux entreprises d’anticiper ces changements pour attirer les plus jeunes talents.