Les huit principales organisations syndicales (MEDEF, CFDT, CGPME, CFE-CGC, UPA, CFTC, CGT-FO, CGT) ont terminé le 19 juillet la négociation sur le projet d’accord interprofessionnel pour adapter en droit français l’accord-cadre signé par les partenaires sociaux européens le 16 juillet 2002.

Le télétravail est donc enfin reconnu par cet Accord national interprofessionnel (ANI) et il n’existe plus d’obstacle pour sa mise en oeuvre dans les entreprises. Le projet d’accord est ouvert à la signature des différentes parties jusqu’au 23 septembre

Abonnez-vous à la newsletter hebdo de Zevillage et gagnez du temps de veille
Gagnez du temps dans votre veille avec notre newsletter hebdomadaire
Placeholder Placeholder