Quatre élus socialistes de la région Basse-Normandie ont lancé hier une pétition en faveur de la « Basse-Normandie à grande vitesse ».

Bernard Cazeneuve, député-maire de Cherbourg-Octeville, Laurent Beauvais, président de la Région Basse-Normandie, Philippe Duron, député-Maire de Caen et Joaquim Pueyo, maire d’Alençon ont présenté la pétition en ligne qui fixe 3 objectifs :

  • la modernisation des lignes actuelles afin de garantir à leurs usagers la fiabilité des installations et la ponctualité des trains qui font aujourd’hui grandement défaut et pénalisent toute une région.
  • la construction d’une nouvelle voie entre Paris et Mantes. La voie actuelle saturée par les trains de banlieue ne permet plus d’assurer la fluidité du trafic indispensable aux trains en provenance de Normandie.
  • Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Granville en 2h30 par la mise aux normes « Grande vitesse » de la totalité des lignes et leur connexion  au réseau européen afin d’offrir à la région les mêmes opportunités que les autres régions françaises.

Si vous voulez signer, la pétition est en ligne sur le site web de la ville de Cherbourg.

Les élus n’ont cependant pas répondu à une question qui vient immédiatement à l’esprit : regarder passer des trains à grande vitesse n’est-il pas dangereux pour les vaches normandes ?

PS : pendant ce temps-là, à l’autre bout de la France, d’autres manifestent contre le TGV. Pas simple la vie !

Chaque jeudi, recevez la newsletter de veille de Zevillage