Le Centre d’analyse stratégique vient de publier son rapport intitulé : Les nouvelles mobilités dans les territoires périurbains et ruraux

En voulant repenser la place de la voiture individuelle dans nos usages de tous les jours, une série de recommandations a été effectuée, qualifiées de “réalisables moyennant une dépense publique modeste et un effort important d’information et de concertation avec les habitants” par les auteurs du rapport.

A ce titre, nous retrouvons le “travail à distance” parmi les solutions innovantes de services quotidiens. Au-delà du rapide constat du retard français, il est intéressant de repérer que cette piste d’action est identifiée par le Centre d’Analyse Stratégique comme avoir un véritable potentiel de développement dans les dix prochaines années, du fait de son effet positif sur les conditions de vie, notamment lié à la réduction des déplacements.

En plus d’un encart dédié à l’initiative menée par le Conseil Général du Finistère depuis septembre 2009, le rapport revient sur les télécentres et autres mobilités numériques. Pour ce faire, Xavier de Mazenod (lui-même 😉 ) est sollicité dans le texte pour prôner les “télécentres” … c’est le vocabulaire du Centre d’Analyse Stratégique et de la DATAR, les tiers-lieux et autres espaces de coworking sont également à convier parmi ces solutions de mobilités/non-mobilités !

Pour en savoir plus :

Les nouvelles mobilités dans les territoires périurbains et ruraux